Une coopération au service d’une meilleure qualité de l’eau pour tous !

Le Consulat Général de France à Wuhan et l’Alliance française de Wuhan ont le plaisir de vous annoncer la 4e édition de leur Café des Sciences.
Scientifiques, amateurs ou simples curieux, rendez-vous le jeudi 28 Mai à 19h00 à l’Alliance Française de Wuchang autour du thème :
« Une coopération au service d’une meilleure qualité de l’eau pour tous ! ».
En présence d’experts français, venez en apprendre davantage sur les enjeux liés à l’eau et au traitement que l’on en fait.

JPEG

Le Consulat Général de France à Wuhan et l’Alliance française de Wuhan ont le plaisir de vous annoncer la 4e édition de leur Café des Sciences.
Scientifiques, amateurs ou simples curieux, rendez-vous le jeudi 28 Mai à 19h00 à l’Alliance Française de Wuchang autour du thème :
« Une coopération au service d’une meilleure qualité de l’eau pour tous ! ».
En présence d’experts français, venez en apprendre davantage sur les enjeux liés à l’eau et au traitement que l’on en fait.

Il s’agit d’une animation regroupant deux structures publiques françaises :
• l’agence de l’eau Adour Garonne représentée par Jean Pierre Rebillard,
• Le laboratoire de recherche et enseignement Ecolab : Laboratoire d’Ecologie fonctionnelle et Environnement (unité mixte de recherche du CNRS, l’université de Toulouse 3 et l’Institut National Polytechnique), représentée par Magali Gerino.

Créée par la loi sur l’eau de 1964, l’agence de l’eau Adour-Garonne est un établissement public de l’État. Les 280 personnes qui œuvrent en son sein ont pour missions de lutter contre la pollution et de protéger l’eau et les milieux aquatiques. Il existe en France six agences de l’eau. Dotées de la personnalité civile et de l’autonomie financière, elles sont placées sous double tutelle : celle du ministère du Développement durable et celle du ministère des Finances.
La mission du laboratoire Ecolab, qui regroupe 150 statutaires pour autant d’étudiants et contractuels, est de promouvoir la recherche fondamentale et appliquée pour améliorer notre connaissance sur le fonctionnement des systèmes naturels terrestre et aquatique. Les sites ateliers sont dispersés dans le monde avec une orientation privilégiée sur le bassin versant de la Garonne en incluant les Pyrénées.

L’organisation et les missions de ces deux structures seront présentées respectivement pour ensuite illustrer ces fonctions sur des exemples de coopération entre scientifiques et gestionnaire de l’eau. La qualité de l’eau et des milieux aquatiques du grand sud-ouest est un objectif commun qui stimule la mise en cohérence des actions de ces structures. La synergie de ces actions permet notamment la conservation des services naturels rendus par des systèmes naturels en bonne santé tout en œuvrant pour une eau de bonne qualité. La convention de recherche mise en place avec Wuhan pour promouvoir ce type d’échange en y associant les partenaires travaillant sur l’eau à Wuhan, le bureau de l’eau de Wuhan (WWA) et l’institut d’hydrobiologie de l’Académie des sciences de Chine (IHB).
La mise en œuvre d’un réseau de surveillance de la qualité des milieux aquatiques basée sur une évaluation par bio-indication des invertébrés aquatiques sera explicitée.
L’exemple de : l’autoépuration de l’eau vis a vis des polluants sera développé à coté des principaux services en question au bénéfice de la qualité de l’eau.

Le café des sciences : c’est la culture scientifique pour tous. Comme à chaque rendez-vous, un cocktail sera offert par les organisateurs. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page