Tourisme et startups : Matthias Fekl met en avant l’attractivité de la France à Macao et Shenzhen [中文]

JPEG

Matthias Fekl, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, s’est rendu au « Global Tourism Economy Forum » à Macao les 15 et 16 octobre 2016. La France était l’invitée d’honneur de cette édition.

Matthias Fekl a rencontré à cette occasion de nombreux professionnels et investisseurs dans le secteur du tourisme et a réaffirmé les engagements pris par la France pour garantir un accueil de qualité et le bon déroulement du séjour des touristes chinois et du monde entier.

Le Secrétaire d’Etat s’est également rendu à Shenzhen où il officiellement inauguré le French Tech Hub de Shenzhen, labellisé le 13 octobre 2016. Il a rencontré des investisseurs chinois et assisté à la cérémonie de lancement d’un Protocole d’entente entre Euronext (la société qui gère les bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne) et la Bourse de Shenzhen.

PNG

Le tourisme, un secteur clé de l’économie française et chinoise




Le Global Tourism Economy Forum de Macao est un rendez-vous majeur pour les professionnels du secteur tourisme et les responsables du secteur public de toute la Chine.

Cet événement permet d’échanger et d’ouvrir de nouvelles opportunités pour l’industrie du tourisme.

Pour la France, comme pour la Chine, le tourisme est un secteur clé de l’économie. Le président de la République, François Hollande, en a fait une des priorités de l’État en le décrétant « grande cause nationale ». L’objectif de la France est de pouvoir accueillir 100 millions de visiteurs en France d’ici 2020.


La France, 1ère destination mondiale



La France a conservé en 2015 sa place de 1ère destination mondiale, avec 85 millions de touristes accueillis, dont 2,2 millions de Chinois.

PNG

Le tourisme en France génère entre 7 et 8 % de notre PIB et représente 2 millions d’emplois directs et indirects : une force pour l’économie française.

La France s’est engagée à offrir un accueil de qualité aux visiteurs chinois et du monde entier. Tout est mis en œuvre pour garantir un bon déroulement du séjour en France, y compris dans les meilleures conditions de sécurité.

Focus sur la French Tech de Shenzhen



A l’occasion de son déplacement, Matthias Fekl a félicité la communauté d’entrepreneurs et investisseurs français du "French Tech Hub" de Shenzhen.

« Je me réjouis de voir les jeunes Français que vous êtes prendre une part active dans l’évolution de cette ville, en passe de devenir la Silicon Valley chinoise. Vos activités, vos talents et votre esprit d’entreprises font de vous les premiers ambassadeurs d’une France innovante », a déclaré le Secrétaire d’Etat, avant de rajouter que « la French Tech Hub de Shenzhen constitue une excellente plateforme pour mieux vous connaître et vous entraider, et qui participera aussi à faire rayonner la French Tech, que vous représentez dans toute la Chine du sud ».

Par ailleurs, Matthias Fekl a rappelé que le plus grand incubateur de startups au monde ouvrira l’an prochain au sein de la Halle Freyssinet à Paris, où 1 000 startups sont attendues.

Entre autres initiatives, le gouvernement français a également lancé le French Tech Ticket, qui permet aux startups étrangères sélectionnées de bénéficier d’une incubation gratuite dans l’un des 41 incubateurs français partenaires.
Près de 2 700 candidats ont participé à l’édition 2016. Parmi ces candidats, le nombre d’entrepreneurs chinois atteint 45 en 2016 contre 31 en 2015. « Nous espérons les compter parmi les lauréats qui seront annoncés en fin d’année et en faire des Ambassadeurs convaincus de la French Tech », a déclaré le Secrétaire d’Etat.

Dernière modification : 20/10/2016

Haut de page