Séminaire sur les violences domestiques à l’Université des femmes de Chine – 23 novembre 2016 [中文]

A l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes célébrée chaque année le 25 novembre, l’Ambassade de France a organisé le 23 novembre 2016 un séminaire franco-chinois sur les violences domestiques en collaboration avec la Fédération des femmes de Chine à l’Université des femmes à Pékin.

Trois expertes françaises, Mme Françoise GUYOT, Vice-procureure et Chargée de mission au Cabinet du Procureur de la République de Paris, Mme Maryvonne CHAPALAIN, Déléguée du procureur et ancienne Commandant de police et Mme Cécile DEPARIS-LEMOINE, Directrice du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles de Paris, ont présenté la situation en France, la législation applicable ainsi que les dispositifs d’accueil, de soutien et d’aide aux victimes. Elles ont insisté sur la nécessité de former toutes les parties prenantes (police, travailleurs sociaux, justice et ONG) et de favoriser leur coopération pour apporter une réponse adéquate aux victimes.

PNG

En 2015, 206 personnes ont été tuées dans le cadre de violences au sein du couple en France. Une femme décède tous les trois jours de coups portés par son compagnon.

Le dispositif « Téléphone Grand Danger », présenté au cours du séminaire, apporte une réponse supplémentaire pour venir en aide aux victimes (vidéo de présentation du dispositif).

Mme LIN Jianjun, vice-secrétaire générale du Centre d’études sur le droit du mariage de la Société chinoise de droit, a présenté les avancées permises par la loi chinoise de lutte contre les violences domestiques adoptée en mars 2016, qui prévoit notamment la mise en place d’ordonnances de protection. Mme PENG Di, Directrice de la Fédération des femmes du Hunan, a présenté les projets de lutte contre les violences domestiques développés dans sa province, « pionnière » dans ce domaine.

Ce séminaire s’inscrit dans la continuité du premier séminaire franco-chinois sur les violences domestiques qui a eu lieu en mars 2015 à l’Université des femmes de Chine et de la 3ème session du Dialogue de haut-niveau sur les échanges humains qui s’est tenu en juin 2016 à Paris.

Dernière modification : 25/11/2016

Haut de page