Rencontre scientifique : du laboratoire « sans murs » Nancy-Wuhan vers un réseau de coopération franco-chinois en médecine régénérative (Wuhan, 9 novembre) [中文]

Une table ronde scientifique s’est tenue le 9 novembre 2014 au pôle médical de l’université de Wuhan. Des représentants des laboratoires de Nancy et Wuhan, mais aussi de Paris, Strasbourg, Kunming et Pékin ont présenté leurs travaux de recherche en médecine régénérative – « de la cellule au tissu » – et exploré les pistes de formation d’un réseau de coopération franco-chinois étendu dans ce domaine.

S’inscrivant dans le cadre du cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, la rencontre prolongeait celle des filières médicales francophones tenue à l’hôpital Zhongnan de l’université de Wuhan les 6 et 7 novembre.

JPEG - 155.7 ko
Participants à la table ronde à Wuhan

Ouverte par l’attaché pour la science et la technologie du consulat général de France à Wuhan, puis par le directeur du bureau du CNRS en Chine, la table ronde a permis aux chercheurs des laboratoires de Nancy - Mme Danièle Benssoussan, Mme Céline Huselstein, Mme Natalia De Isla, Mme Léonore Léger, M. Jacques Magdalou, M. Loïc Reppel, M. Jean-François Stoltz, M. Xiong WANG - et Wuhan (notamment : M. CHEN Liaobin, M. CHEN Wei, M. CHEN Yun, M. HE Xiohua, Mme LI Yinping), de présenter les résultats du laboratoire « sans murs » Nancy-Wuhan en « ingénierie tissulaire et cellulaire et applications à la médecine régénérative » :
13 thèses soutenues et 28 en cours, souvent en co-tutelle ou co-direction, 48 co-publications, 6 séminaires organisés conjointement en France ou en Chine, etc.

JPEG - 138.8 ko
Présentation du laboratoire "sans murs" Nancy-Wuhan par M. Jacques Magdalou

La participation de représentants de laboratoires de Paris (Mme Nathalie Rouas-Freiss) et Strasbourg (Mme Nadia Jessel) ainsi que de Kunming (Mme ZHANG Lei), Pékin (Mme LI Na) et Tianjin (M. HAN Zhongxao) a permis d’élargir encore le spectre des thèmes de recherche couverts et d’identifier les complémentarités qui permettront d’étendre la coopération existante à un réseau multi-sites entre la France et la Chine.
Mme Mariama Traoré, directrice des relations internationales de l’université de Lorraine, participait également à cette journée scientifique.

Cette rencontre faisait suite à celle organisée en juin 2013 à Wuhan entre les membres du laboratoire sans murs Nancy-Wuhan.

La manifestation était soutenue par l’ambassade de France en Chine et le consulat général de France à Wuhan (service pour la science et la technologie).

Références

  • [Réunion de juin 2013>21393]

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page