Quaternaire et préhistoire, une formation trait d’union entre l’Europe, la Chine et l’Asie du sud-est

La première édition de l’« École internationale de quaternaire et de préhistoire en Chine et en Asie du Sud-Est » s’est tenue à l’Université normale de Nankin, du 22 avril au 1er mai 2016, en présence des services scientifique et de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Chine.

Lancé par d’anciens étudiants chinois du programme de master et de doctorat Erasmus Mundus « Quaternaire et Préhistoire », cet événement a réuni plus de 70 étudiants et enseignants pour fêter le 10e anniversaire du programme. En effet, ce sont plus de 300 étudiants de master et une trentaine de doctorants originaires d’Europe, d’Asie du Sud-Est et de Chine qui ont été formés ces dix dernières années par le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), la ComUE Sorbonne-Universités, l’Université Rovira i Virgil de Tarragone en Espagne, l’Institut polytechnique de Tomar au Portugal et l’Université de Ferrare en Italie. Cette école internationale comportait deux volets : une école intensive pour les étudiants et un symposium scientifique pour les chercheurs dont certains ont été eux-mêmes formés dans le cadre de ce programme.

JPEG

Dernière modification : 04/05/2016

Haut de page