Présentation

Les activités du SST sont multiples et s’articulent autour de quatre missions principales :

  • Le SST effectue une veille scientifique régulière au profit des différents acteurs français du monde de la recherche et de l’industrie.
  • Il s’efforce de promouvoir l’excellence scientifique française à travers des programmes de mobilité de chercheurs comme Xu Guangxi et Cai Yuan Pei. Sensible aux problématiques d’innovation, il met en place le programme COOPOL, qui permet à un tandem constitué d’une entreprise innovante française et d’un partenaire académique de rencontrer des partenaires potentiels de coopération chinois. De plus, l’organisation de colloques où interviennent quelques-uns des meilleurs chercheurs et académiciens est un instrument supplémentaire de cette politique de promotion de la réussite des activités scientifiques et technologiques de la France.
  • Par ailleurs, l’action du SST s’inscrit directement dans les objectifs et les priorités de diplomatie économique affichés par M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères. Il anime un réseau de responsables de centres de Recherche et Développement de grandes entreprises françaises installées à Shanghai.
  • Enfin, le SST est doté d’un volet pédagogique, ouvert sur le grand public, qui prend la forme de rencontres, de conférences, de discussions (comme le Café des Sciences).

Rappels des faits marquants de l’année 2014 :

Une année d’excellence scientifique

L’année 2014 est marquée par la venue de personnalités scientifiques françaises de premier plan qui ont donné aux évènements du cinquantenaire un retentissement tout particulier : Françoise BARRÉ-SINOUSSI (prix Nobel de médecine 2008), Serge HAROCHE (prix Nobel de physique 2012), Cédric VILLANI (médaille Fields 2010), Jean-Marie LEHN (prix Nobel de chimie 1987), Etienne KLEIN (physicien et philosophe des sciences). Organisées dans le cadre du mois de la science de l’école d’ingénieur ParisTech Jiaotong, de cafés des sciences ou de conférences de haut niveau, leurs interventions ont connu un fort succès auprès du public chinois et contribuèrent à valoriser l’image scientifique de la France.

Vie des structures

L’institut Pasteur de Shanghai (IPS), parfaitement installé dans ses nouveaux locaux inaugurés en 2013 par le Président de la République, a fêté son 10e anniversaire lors d’un symposium scientifique articulé autour de « la recherche sur les maladies infectieuses dans un monde globalisé ».

L’hôpital Ruijin fut cette année au cœur des manifestations franco-chinoises dans le domaine biomédical à Shanghai. Reconnu comme la meilleure structure hospitalière de la ville, l’hôpital Ruijin abrite plus d’une centaine de spécialistes francophones, un réseau très riche que le SST a mobilisé plusieurs fois pour aider les entreprises françaises du secteur de la santé. En 2014, de nombreux colloques y ont été organisés : hématologie, imagerie médicale pour l’orthopédie ou encore psychomotricité ont été à l’honneur.

A travers la plateforme JoRISS, deux symposiums ont été organisées à l’université Normale de la Chine de l’Est (ECNU), le premier, en partenariat avec l’Unité Mixte Internationale pour les produits et processus éco-efficients (E2P2L) sur la chimie verte, le second sur la dimension sociétale de la Science.

Enfin, l’université de Tongji a accueilli l’organisation de la 7ème édition du forum franco-chinois sur les transports à haut niveau de service (THNS).

Lancement pour la première année d’un cycle de documentaire scientifique

Parallèlement, le service a lancé cette année un projet de cycle documentaire scientifique « France, Portraits de Sciences ». Les sept films proposés ont permis de brosser un portrait large des contributions françaises à la science mondiale. En sept mois d’existence, « France, Portraits de Sciences » a rencontré un réel succès : avec une moyenne de 80 spectateurs par évènement, les 18 projections organisées auront attiré pas moins de 1400 personnes d’horizons variés. Un projet qui a impliqué un grand nombre de partenaires, dont la bibliothèque QIAN Xuesen.

Recherche, Développement et Innovation

Le SST Shanghai poursuit son activité de veille sur le système d’innovation et coordonne les réunions du club R&D. La dynamique de ces réunions est forte à l’image de la ville de Shanghai, puisque depuis septembre 2012, une réunion est organisée toute les cinq semaines. Les industriels y échangent sur leurs pratiques quotidiennes, sur les pratiques managériales de R&D en Chine ; Ces rencontrent permettent à tous de mieux se connaître et d’entretenir un réseau particulièrement riche qui peut être mis à contribution pour conseiller des nouveaux entrants, comme des PME souvent moins bien armées que les grandes entreprises, les dirigeants français de passage à Shanghai qui y trouvent des compatriotes aptes à témoigner des réalités chinoises, ou bien des personnalités politiques à l’instar de Mme Aubry le 19 septembre 2014.

Cedric Villani médaille fields 2010
Etienne Klein
Françoise Barré-Sinoussi
Jean Marie Lehn
Martine Aubry à la rencontre des acteurs de la RD à Shanghai
Photo de groupe à l'occasion de THNS 2014
Photo de groupe à l'occasion des dix ans de l'Institut Pasteur

Dernière modification : 11/06/2015

Haut de page