Partenariats avec la Chine : retour sur le 4e dialogue économique et financier de haut niveau avec Michel Sapin, Christophe Sirugue et Ma Kai [中文]

Michel Sapin, ministre de l’Économie et des Finances, a présidé du 11 au 14 novembre 2016 le 4e dialogue économique et financier de haut niveau franco-chinois, aux côtés du Vice-Premier ministre de la République populaire de Chine en charge des finances, Ma Kai. Le secrétaire d’État à l’Industrie, Christophe Sirugue, a également participé à cette rencontre. Retour sur cet événement.

JPEG

G20, climat et partenariats industriels

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue, le 14 novembre 2016, à Bercy, Michel Sapin et Ma Kai ont souligné les sujets évoqués lors de la réunion plénière.

Les discussions ont porté sur le G20 dont la présidence cette année est chinoise et les problématiques auxquelles est attaché l’exécutif français comme la lutte contre le financement du terrorisme, l’évasion fiscale et la gestion des surcapacités industrielles.

En matière de développement durable et de climat, leur volonté est commune de nourrir la dynamique lancée par la COP 21 et l’accord de Paris afin de promouvoir un développement résilient face aux changements climatiques, de développer la finance vert – domaine dans lequel la place de Paris dispose d’atouts incontestables.

En matière de commerce et d’investissements, ils soulignent les nombreuses coopérations déjà existantes dans des secteurs à haute valeur ajoutée comme l’aéronautique et l’énergie et l’importance de la propriété intellectuelle.

S’agissant des partenariats franco-chinois en marchés tiers, deux accords ont été signés, celui liant CDC International Capital au fonds souverain CIC pour la création d’un dispositif de co-investissement en pays tiers et celui mettant en place le comité de pilotage des partenariats franco-chinois en marchés tiers.

JPEG

Conférence de presse : extraits

« Cette nécessité d’accompagner les entreprises françaises sur le marché chinois est un enjeu important lorsque l’on parle de coopération entre la Chine et la France. Nous avons des outils pour cela, bien évidemment Business France (…) ; nous travaillons à des filières qui puissent s’organiser, qui puissent permettre justement cette coopération. Sans oublier que lorsque nous parlons de pénétration du marché chinois nous devons être soucieux de pouvoir le faire certes pour les grands groupes industriels, mais également pour les PME ».

Michel Sapin

« En matière de commerce et d’investissement, j’ai rappelé l’importance que notre relation bilatérale soit fondée sur la réciprocité et soit mutuellement bénéfique. Nous avons fait le point sur les nombreuses coopérations existantes entre la France et la Chine : dans les domaines aéronautiques, dans le domaine de l’énergie mais aussi dans le domaine de la propriété intellectuelle. Nous avons également fait le point sur les progrès de nos partenariats franco-chinois en marchés tiers, une initiative inédite qui témoigne du grand niveau de confiance établi entre les deux Etats et les deux pays que nous représentons. »

Christophe Sirugue

Dernière modification : 15/11/2016

Haut de page