Lancement de l’édition 2017 du programme Cai Yuanpei [中文]

Dans le cadre du développement de la coopération scientifique franco-chinoise, le ministère des Affaires étrangères et du Développement International (MAEDI) via le service pour la science et la technologie et le service de coopération et d’action culturelle – Institut français de Chine de l’ambassade de France en Chine, a mis en place un ensemble de programmes de soutien à la mobilité des chercheurs :

-  Découverte Chine : premier contact avec la recherche chinoise ;
-  Xu Guangqi : soutien aux échanges scientifiques amorcés ;
-  Cai Yuanpei : consolidation des échanges scientifiques s’articulant autour de thèses en cotutelle ou en codirection.

Ces programmes concernent l’ensemble de la République populaire de Chine à l’exception de Hong Kong et de Macao.

Le programme Cai Yuanpei est conjointement géré du côté français par le MAEDI via l’ambassade de France en Chine et le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), et, du côté chinois, par le ministère de l’Éducation, qui a délégué sa mise en œuvre au China Scholarship Council (CSC).

Types de projets concernés

L’objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre les laboratoires de recherche français et chinois s’articulant autour de thèses en cotutelle ou en codirection.

Tous les domaines en sciences exactes et sciences humaines et sociales sont concernés.

Critères concernant l’équipe constituée

L’appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d’enseignement supérieur ou à des organismes de recherche.

La participation active de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants (une thèse de doctorat au moins étant nécessaire), est obligatoire.

Pour la partie chinoise, les responsables de projet devront être âgés de moins de 50 ans au moment du dépôt de la candidature, et devront avoir un rang au moins égal à celui de maître de conférences ou chargé de recherche. Aucun participant chinois ne doit avoir bénéficié d’une bourse du China Scholarship Council au cours des 5 dernières années.

Critères concernant les projets

Chaque projet sera construit autour d’un ou deux sujets de thèse clairement identifiés par équipe. Les travaux des doctorants impliqués doivent être co-encadrés par les directeurs de thèse français et chinois.

Chaque projet impliquera un maximum de 4 personnes (2 chercheurs et 2 doctorants) par équipe dans chacun des deux pays, soit au total 8 chercheurs.

Ne sont déclarés éligibles que les dossiers de candidature co-déposés par les chercheurs partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif. Il est recommandé aux chercheurs français de s’assurer que leur partenaire a bien déposé le même dossier de candidature auprès de l’instance de son pays. Les dossiers français devront également comporter le visa de leurs chefs d’établissement pour être déclarés éligibles.

Comité de sélection des projets

Les instances des deux pays se concertent pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés. Pour la partie française, la Mission d’Expertise Internationale du MENESR assure l’évaluation scientifique des dossiers.

Modalité de fonctionnement

Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement les frais de mobilité internationale, à savoir le paiement des indemnités de séjour des chercheurs, les compléments de bourses des étudiants et les voyages des participants français au projet.

La durée de séjour de chacun des chercheurs en Chine ne pourra excéder 3 mois sur l’ensemble des deux années. Celle des doctorants sera comprise entre 6 et 24 mois sur l’ensemble des deux années.

N.B. : Conformément aux règles appliquées par le CSC pour l’ensemble de ses programmes, les doctorants chinois ne pourront effectuer qu’un seul séjour en France (d’une durée de 6 à 24 mois) au cours des deux années, et la durée de séjour des chercheurs chinois en France ne pourra être inférieure à trois mois.

Pour les chercheurs et les doctorants, les voyages seront remboursés sur frais réels dans la limite de 1 300 € par aller-retour France/Chine.

Pour les chercheurs, les indemnités de séjour seront de 110 €/jour pour une durée inférieure ou égale à 30 jours, et de 80 €/jour pour des durées supérieures.

Les doctorants bénéficieront d’une bourse de mobilité, d’un montant de 1 500 €/mois. Cette bourse n’est destinée qu’à couvrir le surcoût lié à l’expatriation temporaire, et ne saurait en aucun cas se substituer à une allocation de recherche.

Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d’autres sources.

Le financement est accordé sur une base annuelle, pour 3 années civiles consécutives. La durée des projets est de deux années pleines (juillet 2017 – décembre 2019). Le budget doit être impérativement consommé entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année civile concernée et ne peut être reporté sur l’exercice suivant.

Le renouvellement des crédits pour une seconde année est subordonné à la soumission, à l’issue de la première année, d’un court rapport d’étape scientifique et financier rédigé en français par le responsable du projet côté français. Ce dernier devra être envoyé aux services de l’ambassade de France en Chine (contacts ci-dessous).

Les équipes participant au projet pourront être invitées à participer à une revue ou à un colloque à mi-parcours ou en fin de projet, en France ou en Chine.

Propriété intellectuelle

Il appartient aux responsables de projets de prendre toutes les dispositions utiles quant à la protection de la propriété intellectuelle.

Suivi des projets

Un rapport d’étape scientifique et financier est exigé à chaque fin d’année du projet ainsi qu’un rapport final au plus tard trois mois après la fin du projet.

Les responsables français de projets doivent impérativement utiliser le modèle de rapport téléchargeable et l’attacher à leur dossier en ligne sur le site de Campus France dans ce délai. Ce rapport est également à envoyer à l’ambassade de France en Chine dans le même délai (cf. contacts pour le programme).

Les publications cosignées rédigées dans le cadre de ce projet devront porter mention du soutien accordé par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement International (MAEDI) et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

Modalités pratiques de soumission d’un projet

• Date limite de co-dépôt des dossiers de candidature : 19 février 2017
• Publication des résultats : fin juin 2017

Candidatures

  • Pour l’équipe française, rendez-vous dès maintenant sur le site de Campus France.
  • Pour l’équipe chinoise, rendez-vous sur le site du China Scholarship Council (CSC)
    • Soumission des dossiers sur le site du CSC entre le 24 février 2017 et le 6 mars 2017
    • Envoie des dossiers en version papier entre le 6 et le 10 mars 2017
      (Attention : ces dates sont temporaires et seront mises à jour sur le site du CSC)

Contacts pour le programme

Pour les projets en sciences exactes

M. Abdo MALAC
Conseiller pour la science et la technologie adjoint
Service pour la science et la technologie
Ambassade de France en Chine
60 Tianze Lu, Liangmaqiao
Chaoyang district, Pékin 100600, R.P. Chine
Tél : + 86 10 8531 2273
Fax : + 86 10 8531 2279
Courriel : abdo.malac@diplomatie.gouv.fr

Pour les projets en sciences humaines et sociales

Mme Chin By ANG
Chargée de mission universitaire
Service de coopération et d’action culturelle – Institut français de Chine
Ambassade de France en Chine
n°60 Tianze Lu, Liangmaqiao
Chaoyang district,
Pékin 100600,
R.P. Chine
Tél : +86 10 8531 2289
Fax : + 86 10 8531 2279
Courriel : chin-by.ang@institutfrancais-chine.com

Dernière modification : 03/11/2016

Haut de page