La French Tech soutient les start-ups innovantes françaises à l’international [中文]

Lancée en novembre 2013, la French Tech a pour ambition d’accélérer la croissance des start-ups numériques et de renforcer l’attractivité de la France dans la course mondiale à l’innovation.

La révolution des start-ups en France

JPEGL’initiative French Tech offre un cadre fédérateur à l’ensemble des acteurs impliqués dans le développement des start-ups françaises tant en France qu’à l’étranger : entrepreneurs en premier lieu, mais également investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes, associations, medias, opérateurs publics, ou instituts de recherche. Cette initiative, pilotée par la Mission French Tech au sein du ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, est soutenue par le programme d’investissements d’avenir à hauteur de 215 millions d’euros.

Pour atteindre ces objectifs, la French Tech a été structurée autour de trois leviers :

  • FEDERER : les métropoles développant un écosystème dynamique d’entreprises numériques et portant un projet ambitieux de croissance et de visibilité internationale seront identifiées et distinguées par le label French Tech ;
  • ACCELERER : l’État disposera d’une enveloppe de 200 millions d’euros pour soutenir et accélérer des initiatives privées portées par des entrepreneurs du numérique présentant un modèle économique viable ;
  • RAYONNER : les écosystèmes labellisés seront mis en réseau dans un effort de marketing et de promotion de la French Tech à l’international. Une enveloppe de 15 millions d’euros sera consacrée à cet effort.

Les neuf métropoles accélératrices de start-ups

Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes, Toulouse sont les neuf villes ayant à ce jour obtenu le label French Tech Métropole. Ce label est décerné aux écosystèmes de start-ups les plus dynamiques et les plus prometteurs en région afin de créer en France un vaste réseau d’accélérateurs de start-ups.

Les métropoles sont appelées à former un réseau national, ouvert à de nouveaux entrants, prêtes à partager en France l’impératif d’innovation avec l’ensemble des acteurs économiques, partir à la conquête des marchés internationaux, et attirer des investisseurs et des talents étrangers.

JPEG

French Tech Hub : la France « start-up nation  » dans le monde

Le 29 janvier 2015, le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique et la secrétaire d’Etat chargée du Numérique ont lancé un appel à manifestation pour la labellisation des French Tech Hubs. Le label French Tech Hub reconnaitra des écosystèmes insérés au sein de grandes métropoles d’innovation à l’international, structurés pour accélérer l’accès et le développement des start-ups et entreprises de croissance françaises sur ce territoire et renforcer et soutenir l’attractivité de la French Tech auprès des acteurs de ce territoire. Ce programme s’inscrit dans l’initiative French Tech et dans la stratégie de soutien au commerce extérieur et aux exportations des entreprises françaises.

Pour télécharger le cahier des charges de la labellisation French Tech Hub (uniquement en français) :
http://www.pearltrees.com/s/file/download/100936698/

French Tech Ticket : le passeport pour la France innovante

Le French Tech Ticket est un pack d’accueil pour les entrepreneurs étrangers souhaitant développer un projet de start-up en France. Il contient une bourse pour l’entrepreneur et un accompagnement pour son installation, un titre de séjour et une place en incubateur. Le French Tech Ticket a été annoncé par le Président de la République dans le cadre du conseil supérieur de l’attractivité et une première expérimentation sera lancée courant 2015 sous la forme d’un concours international.

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page