La France se mobilise pour la lutte contre le SIDA [中文]

Aujourd’hui et jusqu’au 25 juillet se tient la 20e conférence mondiale sur le SIDA, à Melbourne. Un stand France réunira les principaux acteurs publics et associatifs de la lutte contre le VIH/Sida.

PNG

Cette conférence se tiendra dans des circonstances particulièrement douloureuses, alors que de nombreux participants prévus avaient, d’après les dernières informations disponibles, emprunté le vol MH17. C’est avec une profonde tristesse que nous leur rendons hommage et saluons leur engagement. Il s’agit d’une perte considérable pour la communauté internationale engagée dans la lutte contre le VIH/Sida.

La conférence de Melbourne évoquera les différents volets de la lutte contre le VIH/sida : recherche scientifique, point sur les infections associées au VIH telle que l’hépatite C, place de la lutte contre les pandémies dans les objectifs pour le développement après 2015, lutte contre les discriminations et stigmatisations.

Avec 360 millions d’euros par an, la France est, depuis l’origine, le deuxième contributeur au Fonds mondial contre le SIDA. Celui-ci a permis, à ce jour, à 6,6 millions de personnes d’accéder aux traitements anti-rétroviraux. Il a également financé la détection et le traitement de 11,9 millions de cas de tuberculose et la distribution de 410 millions de moustiquaires imprégnées. La France est également le premier contributeur de la facilité internationale d’achats de médicaments UNITAID, qui a accordé en mai dernier des subventions pour accélérer la mise à disposition de médicaments innovants pour lutter contre le VIH/Sida.

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page