Journée mondiale des réfugiés (20 juin 2016) [中文]

À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, la France réaffirme son engagement aux côtés des réfugiés et des organisations qui leur viennent en aide.

Le nombre de personnes déracinées a atteint un triste record cette année encore, avec 65,3 millions de personnes, selon le rapport annuel du HCR.

À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, la France réaffirme son engagement aux côtés des réfugiés et des organisations qui leur viennent en aide.

Elle renouvelle en particulier son soutien au haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), dont l’action est plus que jamais indispensable, et salue l’engagement remarquable de ses équipes partout dans le monde et des ONG qui contribuent à son action.

Parmi les personnes déracinées, 21,3 millions sont des réfugiés, ce qui représente le nombre le plus important depuis le début des années 1990. Les demandes d’asile ont aussi atteint un nouveau record en Europe, avec 1,2 million de nouvelles demandes déposées pour 2015.

La communauté internationale doit s’engager résolument dans la recherche d’une résolution globale de cette crise, dans un esprit d’humanité, de solidarité et de responsabilité et dans le respect du droit international et européen, en particulier de la convention de 1951 relative au statut des réfugiés.

Elle doit aussi s’engager pour résoudre par des solutions politiques durables les conflits et la violence que fuient les personnes déplacées. La France est mobilisée avec ses partenaires dans ce but, à titre national comme au sein du conseil de sécurité des Nations unies.

Dernière modification : 22/06/2016

Haut de page