Journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre 2016)

A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le sida, la France réaffirme sa solidarité envers les personnes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Deuxième contributeur au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, depuis sa création, la France y a récemment renouvelé son engagement pour les trois prochaines années à hauteur de 1,080 milliard d’euros. Ce fonds a permis la mise sous traitement anti-rétroviral de plus de 9 millions de personnes.

L’engagement de la France passe également par un soutien de premier plan à Unitaid, dont nous sommes le premier donateur, avec une contribution représentant 60 % des ressources cumulées de l’organisation depuis sa création. L’objectif est désormais celui de la fin de la pandémie en tant que menace à la santé publique d’ici 2030, conformément aux objectifs de développement durable.

La France est mobilisée dans les instances multilatérales dans la lutte contre toute forme de discrimination à l’encontre des personnes séropositives et en faveur de l’accès à la prévention et aux soins.

JPEG

Dernière modification : 02/12/2016

Haut de page