Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie [中文]

Déclaration de Federica Mogherini, haute représentante aux affaires étrangères européennes le 17 mai 2016.

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, l’UE réaffirme son ferme engagement en faveur de l’égalité et de la dignité de tous les êtres humains, indépendamment de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre.

Malgré les progrès accomplis récemment dans le monde, près de 80 pays érigent toujours en délit les relations entre personnes de même sexe. Dans de nombreux endroits, les discriminations et les violences contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées sont une réalité quotidienne. L’UE demande une nouvelle fois à tous les gouvernements du monde de respecter leurs engagements internationaux en matière de droits de l’Homme, de dénoncer l’intolérance et de promouvoir l’égalité consacrée par la Déclaration universelle des droits de l’Homme et d’autres textes.

Aujourd’hui, l’UE souhaite également rendre hommage aux actions de sensibilisation menées courageusement par des défenseurs des droits de l’Homme, des militants, des journalistes et des organisations de la société civile afin de remédier aux violations auxquelles les personnes LGBTI sont confrontées. Leur travail a été essentiel à chaque étape, pour que ces questions soient à l’ordre du jour, pour recueillir des informations sur les abus et pour plaider en faveur de la protection effective des droits fondamentaux de l’homme.

Conformément aux lignes directrices de l’UE sur les droits des personnes LGBTI et au plan d’action de l’UE en faveur des droits de l’Homme et de la démocratie, nous continuerons de travailler avec l’ensemble des partenaires pour promouvoir les droits de l’Homme partout dans le monde.

Dernière modification : 24/05/2016

top of the page