Francophonie 2016 - Rencontres théâtrales à Shanghai

PNG

Les rencontres théâtrales sont organisées chaque année par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) du Consulat général de France à Shanghai - Institut français de Chine (IFC), en coopération avec l’université des études internationales de Shanghai (SISU), l’université de la Chine de l’est (ECNU), l’université Fudan et l’université normale de Shanghai (SHNU) et deux instituts franco-chinois de Shanghai : l’école d’ingénieur ParisTech-Shanghai Jiaotong (SJTU) et l’université de technologie sino-européenne de l’université de Shanghai (UTSEUS).

Du Moyen-Age à nos jours, de différences culturelles à dilemmes personnels, de passion amoureuse à envies gourmandes, à la recherche de vérité et face à des choix de vie, les étudiants chinois francophones vous transporteront dans un monde de rires et de suspense, de partage et d’humanité … Rejoignez-nous pour vivre ensemble ces instants uniques où ces jeunes amateurs de théâtre sauront vous surprendre !

Dimanche 20 mars à partir de 14h00 :

- « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? », par les étudiants du département de français de l’université normale de la Chine de l’est (ECNU).
C’est l’histoire d’une famille française traditionnelle catholique. Les trois filles ont épousé trois étrangers. La pièce dépeint les conflits entre leurs parents et leurs maris. Comment vivre en harmonie malgré les différences culturelles ? La mixité est le thème majeur de cette pièce qui traite légèrement d’un sujet toujours d’actualité.

- « Scènes de Pantagruel », par les étudiants francophones de l’université normale de Shanghai.
Pantagruel est un grand classique comique de la littérature française du Moyen-Age. Retrouvez le géant du roman et ses amis dans quelques épisodes théâtraux hilarants !
Panurge, l’ami de Pantagruel, s’interroge. Doit-il se marier ou non ? La troupe jouera pour vous les aventures incroyables des deux amis à la recherche de la vérité sur le futur mariage de Panurge. Cette quête conduira nos amis dans des épisodes épiques, absurdes, et la vérité au bout du chemin sera pleine de surprises !

- « Je n’y crois pas ! », par les étudiants de l’école d’ingénieur ParisTech-SJTU.
Cette pièce originale créée par les étudiants de ParisTech-SJTU met l’accent sur les différences culturelles et sur leur gestion au quotidien. Vivre dans un contexte international n’a pas que des avantages, il faut encore savoir s’adapter et être assez ouvert d’esprit pour faire les pas nécessaires à une cohabitation harmonieuse. Les difficultés sont nombreuses d’autant que les habitudes culturelles peuvent être souvent opposées et difficiles à comprendre. Un groupe d’étudiants chinois et étrangers tente d’y parvenir. Ils vivent en colocation dans la banlieue de Shanghai et ils apprennent à découvrir les aléas de la communication interculturelle. Si la cohabitation se passe bien, les différences culturelles surgissent à tout instant, causant beaucoup de discussions. Les malentendus, les quiproquos et les situations comiques se développent et s’enchaînent. Différents thèmes sont abordés, des superstitions aux codes de politesse en passant par les usages culturels. Les étudiants finiront néanmoins par se comprendre, par apprécier leurs différences et par créer leur propre modus vivendi.

Dimanche 27 mars à partir de 13h30 :

- « Je vole », par les étudiants du département de français de l’université des études internationales de Shanghai (SISU).
Adaptée du film français La famille Bélier, le spectacle raconte l’histoire d’une jeune collégienne, Paula. Née dans une famille de paysans sourds et muets, Paula est dotée, à sa grande surprise, d’un don pour le chant. Encouragée par son professeur de musique, elle va participer à un concours national de Radio France. Elle se retrouve confrontée à des choix. Village ou Paris ? Famille ou rêve ? Décision difficile...

- « On en devient fêlé et on finit solo », par les étudiants de l’université de technologie sino-européenne de l’université de Shanghai (UTSEUS).
Carmen, Dom Juan et autres anonymes ! 12 jeunes comédiens, étudiants en génie amoureux, ayant pataugé dans les tumultueuses amours de Carmen, cogité avec Dom Juan et sondé les mystères de la séduction, auront le grand plaisir de vous présenter un détonnant « medley » de ces histoires qui, en général finissent assez mal… comme nous le savons toutes et tous. Ces histoires leur ont été soufflées par Meihac et Halévy, Molière et Tardieu. C’est ainsi que dans les vapeurs de la passion, avec en toile de fond sonore les fameux airs de Bizet, de Stromae ou encore des Rita Mitsouko, se dérouleront sous vos yeux d’insolentes séductions, de sages rencontres embarrassées, mais aussi de flamboyantes scènes de jalousie ou encore des adieux déchirants.

- « Les mangeuses de chocolat », par les étudiants du département de français de l’université Fudan.
La célèbre pièce « Les mangeuses de chocolat » de Philippe Blasband réadaptée et jouée par les étudiants de l’université Fudan à Shanghai (avec le soutien de Laetitia Peeters, lectrice Wallonie Bruxelles International, et de Michel Van Loo, metteur en scène belge).
Plongé dans l’univers de l’hôpital, le spectateur découvre trois jeunes femmes, Marielle, Elodie et Liliane, qui souffrent d’une grosse dépendance au chocolat. Malgré l’aide du thérapeute pour les soigner, elles refusent de rechercher « l’événement déclencheur » de leur « chocolatomanie ». Les thérapeutes assistent, impuissants, à une véritable mutinerie qui remet leur propre rôle de thérapeute en question. Ils finissent par se laisser aller à des confidences contraires à toute déontologie. Le spectateur est rapidement embarqué dans une histoire drôle et impertinente où se mêlent des réflexions psychologiques voire psychanalytiques, agrémentées d’une dose d’humour « chocolatée ».

Lieu : Alliance française de Shanghai / Salle Marseille / 6ème étage / 297, rue Wusong / Shanghai
Date : dimanche 20 mars 2016 et dimanche 27 mars 2016
Horaires : à partir de 14h00
Informations pratiques : En langue française / Entrée libre dans la limite des places disponibles
Contact : charlotte.hyvernaud@institutfrancais-chine.com
Accès :

PNG

Dernière modification : 11/03/2016

Haut de page