"Gueules de vignerons" : exposition et dégustation de vins de Loire et conférence avec le photographe Jean-Yves Bardin

Jean-Yves Bardin, photographe auteur installé en Anjou, travaille depuis plus de 5 ans, au fil des saisons, sur le thème de la vigne et des vignerons. Il présente son travail et ses photographies lors d’une conférence à l’Alliance française de Shanghai le jeudi 10 mars à 15h15.

Pour les personnes souhaitant participer à l’événement du 18 mars : nombre de places limitées – répondez SVP à l’adresse suivante : jiang.michele@afchine.org

JPEG

Programme :

15 : 25 Présentation de l’offre française en matière d’oenotourisme par Atout France

15 : 40 Présentation et dégustation des vins de la Loire par Magnum Wines :

- Vincent Pinard Flores Sancerre Blanc 2014
- Domaine Nau Freres Bourgueil - Les Varrennes 2013
- Olga Raffaut Les Picasses 2005
- Francois Chidaine Moelleux 2010

16 : 20 Rencontre avec le photographe Jean-Yves Bardin

17 : 00 Echange avec les médias

17 : 30 Fin

Lieu : Alliance Française de Shanghai / 297, rue Wusong (5e étage) / Hongkou / Shanghai

JPEG

Jean-Yves Bardin, photographe auteur installé en Anjou, travaille depuis plus de 5 ans, au fil des saisons, sur le thème de la vigne et des vignerons.

Dans les photos qu’il a prises, il a suivi le travail de quelques vignerons de la vallée de la Loire. Ceux qu’il a choisis ont un point commun, la volonté de faire du vin en utilisant des techniques de production qui respectent le plus possible leur environnement. D’autres encore travaillent avec leur cheval et transmettent leur savoir-faire lors de stage de « traction animale ». Tous ont la même volonté, faire un vin le plus naturel possible en laissant s’exprimer le terroir.

A force d’entendre dire que la vigne est vivante, il a voulu faire des portraits de ces pieds de vignes. Certains ceps ont 60 ou 70 ans. Ils sont donc souvent plus vieux que les vignerons qui les cultivent. Ce sont eux qui donneront le raisin et le caractère du vin. Noueux, torturés, rugueux, leurs formes énigmatiques deviennent un bestiaire fantastique peuplé de créatures parfois in-quiétantes. Ce travail photographique révèle leur existence cachée.

Pendant le Festival International « Gourmand Awards » qui s’est déroulé à Yantai en juin 2015, le livre « Vignerons d’Anjou, Gueules de Vignerons » a gagné le prix du « meilleur livre au monde » dans la catégorie « livre français sur le vin ».

Dernière modification : 16/03/2016

Haut de page