Enseignement supérieur, Recherche, Innovation [中文]

La première convention des organismes conjoints de recherche et d’enseignement supérieur franco-chinois se déroulera à Pékin les 19 et 20 juin 2014. Près de 250 participants, dont de nombreux représentants d’entreprises françaises du secteur des hautes technologies, sont attendus pour cette manifestation organisée dans le cadre du cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine :

- en matière de recherche, plus de cinquante laboratoires et réseaux franco-chinois, tant dans le domaine des sciences exactes que des sciences humaines et sociales, constituent aujourd’hui le cœur de cette coopération. Elle concerne environ 600 unités de recherche et 2900 chercheurs ;

- en matière d’enseignement supérieur, notre coopération est également très active. La France est le cinquième pays d’accueil des étudiants chinois. Il existe actuellement cinq dispositifs conjoints de formation d’ingénieurs (Centrale Pékin, Institut sino-européen d’ingénierie aéronautique, Institut franco-chinois de l’énergie nucléaire, Université de technologie sino-européenne de Shanghaï, Ecole franco-chinoise d’ingénieurs ParisTech-Université Jiaotong de Shanghaï) et une plateforme de formations co-diplômantes en sciences humaines et sociales (Institut franco-chinois de l’université du peuple de Chine).

Annonce de la convention


Les 19 et 20 juin 2014, se déroulera à Pékin la première Convention des structures conjointes de recherche et d’enseignement supérieur. Près de deux cents cinquante participants, dont de nombreux représentants d’entreprises françaises de hautes technologies établies en Chine, sont attendus pour cette manifestation phare organisée dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine.

La présentation des programmes de coopération mis en œuvre par la France, l’Europe et la Chine, sera complétée par quatre tables rondes thématiques :

  • le Monde comme terrain d’expérimentation ;
  • la transdisciplinarité pour relever les défis sociétaux ;
  • enjeux des interactions entre la formation, la recherche et le monde industriel ;
  • hautes technologies françaises en Chine : modalités et opportunités de coopération.

Les interventions se dérouleront avec traduction simultanée chinois/français.
Des temps libres permettront aux participants d’échanger directement entre eux, autour de panneaux de présentation des structures et réseaux conjoints de recherche et d’enseignement supérieur.

Depuis la signature de l’accord intergouvernemental d’octobre 1978, la coopération franco-chinoise en recherche n’a cessé de se développer, pour apparaître aujourd’hui aussi dynamique que diversifiée. Plus de cinquante laboratoires et réseaux franco-chinois de recherche constituent aujourd’hui, tant dans le domaine des sciences exactes, que des sciences humaines et sociales, le cœur de cette coopération. Ceux-ci regroupent près de 2900 chercheurs. Plus de 600 unités de recherche, équitablement réparti entre les deux pays, sont parties prenantes de ces laboratoires et réseaux. Depuis 2004, il se crée en moyenne 4 structures conjointes par an.

5ème pays d’accueil des étudiants chinois en 2012, la France souhaite en accueillir à court terme 50 000 (35 000 aujourd’hui) et envoyer 10 000 étudiants français en Chine (9 600 aujourd’hui) avec la priorité mise sur les niveaux master et doctorat et la mobilité encadrée par des partenariats universitaires.

Combinant l’excellence pédagogique et scientifique française à la renommée des universités chinoises partenaires, les instituts franco-chinois représentent un modèle de coopération universitaire réussie. Il existe cinq dispositifs de formation d’ingénieurs (Centrale Pékin, l’Institut sino-européen d’ingénierie aéronautique, l’institut franco-chinois de l’énergie nucléaire, l’université de technologie sino-européenne de Shanghai, l’école franco-chinoise d’ingénieurs ParisTech – Université Jiaotong de Shanghai) et une plateforme de formations co-diplômantes et de recherche en sciences humaines et sociales (Institut franco-chinois de l’université du Peuple de Chine - IFC Renmin).

Cette rencontre sera également l’occasion de mettre en avant l’excellence scientifique et technologique française et d’annoncer la liste des étudiants sélectionnés dans le cadre de l’édition spéciale du programme 50 bourses de Master France excellence 2014.

Programme prévisionnel de la Convention  :

PDF - 780.6 ko
Programme convention

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page