Echanger entre entreprises françaises high-tech en Chine

Le Club R&D est un forum d’échange entre les entreprises françaises de hautes technologies présentes en Chine, animé par le service scientifique de l’ambassade de France en Chine en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie française en Chine (CCIFC).

À ce jour, ce club s’est réuni plus de 80 fois dans quatre régions de Chine (Pékin, Shanghai, Chine du Sud, Wuhan), selon une configuration et un rythme propres en fonction des régions.

Les réunions prennent généralement la forme d’une ou plusieurs présentations réalisées par des intervenants extérieurs sur des sujets d’intérêt commun (financement de la R&D, propriété intellectuelle, partenariats de recherche, etc.) suivies de débats entre les participants.

Objectifs : informer, favoriser le partage et promouvoir les entreprises françaises

  • informer les entreprises françaises de hautes technologies sur le contexte chinois en matière de recherche, développement et innovation (RDI) ;
  • favoriser le partage d’expérience entre les acteurs français, au profit notamment des PME et des nouveaux arrivants, sur le créneau de la RDI en Chine ;
  • promouvoir les entreprises de hautes technologies françaises en Chine, par exemple en publiant un annuaire franco-chinois.

Acteurs et partenariats noués

L’Ambassade de France en Chine travaille à la définition des thématiques, l’invitation des intervenants, l’animation des débats et l’organisation du calendrier. La chambre de commerce quant à elle, se charge de l’hébergement des réunions, de l’organisation d’événements spéciaux (dîners, cocktails) dans le cadre du Club R&D.

Le club R&D : un modèle facilement réplicable

Le Club R&D constitue un lien unique entre l’ambassade, les chercheurs français engagés dans la coopération et la communauté des entreprises françaises de hautes technologies présentes en Chine. Ce club complète utilement les autres outils de concertation et d’échange mis en œuvre par l’ambassade. Le Club Santé, lancé par Ubifrance en 2013 a adopté une organisation et un mode de fonctionnement assez similaire. Le modèle du Club R&D est facilement transposable dans tout pays où l’excellence scientifique est avérée. Un club similaire a été créé en Inde.

Le Club R&D est particulièrement utile dans des pays où la législation et les politiques locales en la matière ne sont pas toujours aisées à appréhender pour les nouveaux arrivants. Les réunions nécessitent par ailleurs une certaine "masse critique" d’entreprises directement impliquées dans des activités de R&D.

Et demain ?

Depuis 2008, avec le lancement du Club R&D à Pékin, les réunions se multiplient avec l’appui des partenaires. En fonction du développement de la communauté française et de l’expression d’un besoin, le Club R&D pourrait se réunir dans de nouvelles villes, à l’ouest et dans le nord-est.

PNG

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page