Découvrez le programme 1 000 stagiaires [中文]

PNG

Les gouvernements de la République française et de la République populaire de Chine se sont entendus sur la mise en œuvre du programme « 1000 stagiaires ». En 2016, 1000 jeunes français et 1000 jeunes chinois pourront réaliser un stage de trois à six mois dans le pays partenaire.


Consulter les offres de stage en France et en Chine, en cliquant ici.

Le service de coopération et d’action culturelle – Institut français de Chine de l’ambassade de France en Chine (SCAC-IFC) est l’organisme chargé de coordonner la mise en œuvre du programme « 1 000 stagiaires », au côté du centre national pour la mobilité des talents du ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale de la République populaire de Chine.

Le programme « 1 000 stagiaires », en facilitant la mobilité franco-chinoise, représente une avancée notable pour les échanges de jeunes entre nos deux pays.

Le programme "1000 stagiaires", c’est :
Amélioration des compétences linguistiques, développement des capacités d’adaptation, découverte d’une nouvelle culture, autant d’atouts pour ces jeunes Français et Chinois qui bénéficieront de cette expérience à l’international.

*** *** *** *** *** *** ***

Les étudiants et jeunes diplômés chinois souhaitant bénéficier de ce programme doivent se rapprocher du Centre national pour la mobilité des talents du ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale de la République populaire de Chine. C’est cet organisme qui se sera en charge de délivrer les attestations d’éligibilité au programme « 1 000 stagiaires » pour les ressortissants chinois.

*** *** *** *** *** *** ***

Conditions d’éligibilité pour les jeunes Français(es)

• Être âgé(e) de plus de 18 ans et de moins de 30 ans au premier jour du stage.
• Réaliser un stage d’une durée de trois mois minimum et de six mois maximum (tous les stagiaires devront percevoir une gratification a minima de 20 RMB par heure de présence effective au sein de l’entreprise d’accueil, avec pour seule dérogation possible la déduction des avantages en nature).
• Avoir validé au moins deux années d’études supérieures pour les étudiant(e)s ou être diplômé(e)s depuis moins d’un an de l’enseignement supérieur (BTS et DUT y compris) pour les jeunes professionnels.

Attention : seuls les étudiants inscrits au sein de cursus délivrant des diplômes d’Etat ou visés par l’Etat sont éligibles. De même, seuls les jeunes diplômés détenteurs d’un diplôme d’Etat ou visé par l’Etat sont éligibles.

Procédure à suivre pour les jeunes Français(es)

• Signature d’une convention tripartite avec l’entreprise d’accueil en Chine et l’établissement d’enseignement supérieur français pour les étudiant(e)s/le SCAC-IFC pour les jeunes diplômé(e)s.
• Désignation d’un maître de stage au sein de l’entreprise d’accueil.
• Envoi de la convention de stage, de la copie du passeport, de la carte d’étudiant/attestation d’inscription au sein d’un établissement d’enseignement supérieur français ou du dernier diplôme de l’enseignement supérieur français à l’adresse 1000stagiaires@institutfrancais-chine.com.
• Réception d’une attestation d’éligibilité au programme 1 000 stagiaires à transmettre à l’entreprise d’accueil.
• Dépôt de la demande de visa Z auprès des services des visas chinois en France après l’obtention de l’autorisation de travail pour les étrangers portant la mention « stagiaire » et de la lettre de confirmation d’invitation ou de la lettre d’invitation des établissements agréés par l’entreprise d’accueil en Chine.

Procédure à effectuer par les jeunes Français(es) après leur arrivée sur le territoire chinois

• Obtention d’un permis de travail pour étrangers mention « stagiaire » auprès des services compétents du ministère des Ressources humaines et de la sécurité sociale en fournissant les documents suivants :
- autorisation de travail portant la mention « stagiaire »
- visa Z
- convention tripartite.
• Transformation dans un délai de 30 jours du visa Z en permis de séjour pour motif professionnel mention « stagiaire » sur présentation du visa Z et du permis de travail portant la mention « stagiaire ».

Procédure à suivre pour les entreprises installées sur le territoire chinois

• Effectuer une demande d’autorisation de travail pour les étrangers auprès du bureau provincial des ressources humaines ou du bureau municipal mandaté par le bureau provincial en fournissant les documents suivants :
- photocopie du certificat d’enregistrement de l’entreprise d’accueil
- convention tripartite
- attestation émise par le SCAC-IFC
- photocopie du passeport du stagiaire
- certificat de santé de l’intéressé
- assurance santé internationale (garantie minimum de 30 000 euros et couverture des dépenses médicales et hospitalières, résultat de soins qui pourraient être engagés durant le séjour en Chine ainsi que les éventuels frais de rapatriement) et une assurance responsabilité civile ;
- attestation d’absence de casier judiciaire du stagiaire.
• Obtention d’une lettre de confirmation d’invitation ou d’une lettre d’invitation des établissements agréés auprès du bureau local des Affaires étrangères ou des établissements agréés sur présentation de l’autorisation de travail pour le stagiaire.
• Transmettre l’autorisation de travail pour les étrangers portant la mention « stagiaire » et la lettre de confirmation d’invitation ou la lettre d’invitation des établissements agréés au stagiaire afin qu’il puisse effectuer sa demande de visa Z.
• Accompagner le stagiaire dans ses démarches de demande de permis de travail portant la mention « stagiaire » et de transformation de son visa Z en autorisation de séjour après son arrivée sur le territoire chinois.

Dernière modification : 30/11/2016

Haut de page