Déclaration du porte-parole adjoint du gouvernent français à propos de l’expulsion d’Ursula Gauthier (24 décembre 2015) [中文]

Le porte-parole adjoint du gouvernement français s’est exprimé au sujet de l’expulsion de la journaliste française Ursula Gauthier suite à la publication d’un article sur la région du Xinjiang.

Ursula Gauthier, la correspondante de l’Obs à Pékin, devrait être contrainte de quitter la Chine le 31 décembre faute de renouvellement de visa. Selon l’Obs, les autorités chinoises lui réclament des excuses publiques pour un article publié en novembre sur la région du Xinjiang. Elle aurait également reçu des menaces de mort et ferait l’objet d’une campagne d’intimidation. Quelle est votre réaction ? Quelles sont les informations dont vous disposez ? Le canal diplomatique a-t-il été utilisé et si oui comment ?

Nous sommes attentifs à la situation de Mme Ursula Gauthier.

Nous espérons qu’une solution satisfaisante pour toutes les parties puisse être rapidement trouvée.

La France est attachée au libre exercice par les journalistes de leur métier partout dans le monde.

Dernière modification : 30/12/2015

Haut de page