Déclaration des chefs d’État et de gouvernement du G7 [中文]

Les dirigeants des sept plus grandes puissances mondiales se sont réunis à Ise-Shima jeudi 26 mai pour le sommet G7.

PNG

Nous renouvelons notre attachement au maintien d’un ordre maritime fondé sur des règles, conformément aux principes du droit international, tel qu’il ressort de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, à un règlement pacifique des différends appuyé par des mesures de renforcement de la confiance et notamment par des moyens juridiques, à une utilisation durable des mers et des océans, et au respect de la liberté de navigation et de survol. Nous réaffirmons l’importance pour les
États de présenter et clarifier leurs revendications sur le fondement du droit international, de s’abstenir de toute action unilatérale susceptible d’aggraver les tensions et de ne pas recourir à la force ou à la coercition pour faire valoir leurs revendications mais de régler les conflits par des moyens pacifiques, notamment par le biais de procédures juridiques, y compris l’arbitrage.

Nous réaffirmons combien il est important de renforcer la sûreté et la sécurité maritimes, en luttant en particulier contre la piraterie, par la coopération internationale et régionale.

Nous sommes préoccupés par la situation en mer de Chine orientale et en mer de Chine du sud, et nous soulignons l’importance fondamentale de la gestion et du règlement pacifiques des différends.

Nous entérinons la Déclaration des ministres des affaires étrangères du G7 sur la sécurité maritime.

Dernière modification : 03/06/2016

Haut de page