Conférence Internationale de Mathématiques à WuDa en l’honneur du 75ème anniversaire du Pr Claude BARDOS [中文]

Organisée en partenariat entre le Laboratoire International Associé Sino-Français de Mathématiques Appliquées (LIASFMA) et l’Université de Wuhan, une conférence internationale sur les équations cinétiques s’est tenue à l’Université de Wuhan du 13 au 19 septembre 2015.

JPEG

Une soixantaine de participants du monde entier, dont plusieurs mathématiciens venus de France se sont retrouvés au sein du département de mathématiques de WuDa pour une conférence internationale sur les équations cinétiques. Cet évènement a également été l’occasion de rendre hommage au Pr Claude BARDOS (au centre de la photo au 1er rang) à l’occasion de son 75ème anniversaire et pour toutes ses contributions au domaine des mathématiques appliquées. Ses nombreux travaux sur les équations aux dérivées partielles, à l’intersection des mathématiques avec la physique et les sciences de l’ingénieur ont permis la transposition d’outils mathématiques considérés comme fondamentaux pour la description de phénomènes physiques, notamment dans le domaine des calculs approchés.

Les équations aux dérivées partielles dont il a été question lors de cette conférence sont justement au cœur des interactions de plus en plus fortes entre les mathématiques et de très nombreuses autres disciplines telles que l’informatique, la physique, la chimie, les sciences du vivant mais aussi les sciences économiques, sociales etc.

Cette rencontre faisait suite à d’autres manifestations en mathématiques récemment organisées à l’Université de Wuhan - comme la conférence sur la « géométrie non-commutative » qui s’est tenue à l’université de Wuhan du 9 au 13 juin 2014 et la conférence franco-chinoise sur les « équations différentielles et fonctionnelles » qui s’était tenue en avril 2012. L’Université de Wuhan est depuis près de 40 ans un lieu privilégié d’échanges entre mathématiciens français et chinois puisqu’elle a également hébergé entre 1980 et 1995 le centre francophone de « sciences et mathématiques » où ont été formés près de 150 jeunes étudiants chinois, et dont plusieurs sont devenus des professeurs et chercheurs reconnus en mathématiques.
Cet événement qui s’inscrit dans la longue tradition de coopération franco-chinoise dans le domaine des mathématiques était soutenu, comme les évènements précédents, par le consulat général de France à Wuhan.

Pour plus de détails sur la conférence :
http://icke.whu.edu.cn

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page