Concours de traduction de poésies françaises

Les Chinois francophones de la circonscription de Shanghai remportent de nombreux prix de traduction de poésies françaises.

Dans le cadre de la 21ème Fête de la Francophonie, la médiathèque de l’Institut français de Chine a organisé un concours de traduction de poésies françaises.

Ce concours proposait de traduire en chinois un corpus de cinq poésies françaises, écrites par deux femmes et trois hommes, et regroupées sous l’appellation « Voix féminines et Carpe Diem ». Cette activité de traduction était proposée à des duos d’apprentis traducteurs. Trop souvent travail solitaire, la traduction peut pourtant être le résultat d’un dialogue et de recherches communes. L’idée était donc de susciter ce dialogue autour de la poésie d’une langue que les participants, chinois francophones, sont en train d’apprendre.

Les résultats – la circonscription de Shanghai à l’honneur

Le concours de traduction de poésies françaises a été un succès national avec 462 candidats. Le jury composé de poètes et de traducteurs - Dong Qiang, Wang Yipei et Shu Cai, grands traducteurs de littérature et de poésie, ainsi que d’un sinologue français, Patrice Fava, a sélectionné cinq candidatures : les trois premiers prix et deux mentions spéciales ont présenté leur travail à l’Institut français le samedi 26 mars devant un public d’apprenants de français. Le niveau de français remarquable de certains étudiants a été l’occasion de souligner l’excellence de l’enseignement dans les lycées et les universités chinoises et au sein du réseau des Alliances françaises en Chine.

JPEG - 96.2 ko
Concours de traduction de poésies.

Le premier prix a été décerné à Wang Manfei et She Yidian de l’université des études internationales du Zhejiang.

Le deuxième prix a été décerné à Gan Wenwen et Chen Muchan de l’université des relations internationales de Pékin.

Le troisième prix a été décerné à Wang Qian et Siqi Xuewa de l’université normale de l’Anhui.

JPEG - 102.5 ko
Wang Manfei et She Yidian.
JPEG - 102 ko
Wang Qian et Siqi Xuewa.

Les deux mentions spéciales ont été attribuées aux deux duos suivants :

Yang Liuqing de l’université Jiaotong de Shanghai, ancienne étudiante de l’Alliance française et Lu Guanyu, élève de terminale au lycée des langues étrangères de Pudong rattaché à l’université des études internationales de Shanghai (SISU) qui suit parallèlement des cours à l’Alliance française de Shanghai.
Luo Desai et Ye Huizi de l’Alliance française de Pékin.

JPEG - 93.8 ko
Yang Liuqing et Lu Guanyu.

Ce concours organisé pour la 1ère fois dans le cadre de la francophonie, aura sûrement sa place lors de la Fête de la Francophonie de 2017 !

Dernière modification : 08/04/2016

Haut de page