Communiqué de presse conjoint franco-chinois sur la lutte commune contre l’épidémie d’Ebola [中文]

Pékin, le 19 octobre 2014

La France et la Chine sont très préoccupées par la gravité de la propagation sans précédent de l’épidémie d’Ebola en Afrique occidentale. Les deux ministres des Affaires étrangères ont eu des échanges approfondis sur la question à Pékin le 19 octobre.

M. FABIUS a présenté le dispositif complet français de lutte contre l’épidémie, tant sur le terrain qu’au sein des institutions internationales chargées de la lutte et de la coordination des efforts, par la mise à disposition d’experts et par une contribution exceptionnelle à l’Organisation mondiale de la santé. M. WANG a détaillé l’aide apportée par la Chine à treize pays de la région, dont des contributions bilatérales : octroi d’appui budgétaire, assistance alimentaire, matériels médicaux, un laboratoire de dépistage, envoi de professionnels de santé, ainsi qu’un soutien à la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre Ebola, à l’Organisation mondiale de la Santé, au Programme alimentaire mondial et à l’Union africaine.

Les deux ministres ont marqué leur satisfaction quant aux échanges déjà engagés entre la France et la Chine sur le sujet, notamment entre le Centre chinois de prévention et de contrôle des maladies (CDC) et l’Institut Pasteur, l’INSERM et la Fondation Mérieux. Les deux ministres se sont félicités de la signature prochaine d’un accord entre l’Institut National de Veille Sanitaire et le CDC.

Les deux ministres se sont engagés à renforcer la coopération franco-chinoise pour lutter contre l’épidémie :

- dans le cadre de l’accord intergouvernemental franco-chinois de 2004,- la France et la Chine encourageront des travaux de recherche conjoints pour vaincre le virus en s’appuyant sur le laboratoire P4 de Lyon et celui de Wuhan prochainement opérationnel ;
- sur le terrain, les équipes françaises et chinoises chargées d’apporter l’aide humanitaire et sanitaire se rapprocheront pour échanger et partager leurs expériences en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie ;
- dans les pays touchés de la région, la France et la Chine étudieront les moyens d’une coopération tripartite renforcée en pleine coordination et en plein accord avec les pays concernés, afin de soutenir le renforcement de leurs systèmes de santé publique.

Madame Christine FAGES, Ambassadrice, coordinatrice de la task-force interministérielle Ebola du gouvernement français, se rendra prochainement en Chine pour échanger avec les responsables chinois de la lutte contre l’épidémie et avancer sur des coopérations concrètes entre nos opérateurs.

Enfin, les deux ministres appellent la communauté internationale à prendre des mesures effectives, à accroître l’aide aux pays touchés et à soutenir les gouvernements et les peuples de ces pays dans leurs efforts pour vaincre de manière définitive le virus.

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page