Bienvenue en France : des nouvelles mesures pour assurer un séjour de haute qualité [中文]

A l’occasion du Comité interministériel du tourisme du 7 novembre, le premier ministre Manuel Valls a annoncé de nouvelles mesures permettant de s’adapter aux évolutions du secteur et garantissant aux touristes les meilleures conditions de visite.

PNG
Arc de Triomphe © Ministère des Affaires étrangères et européennes/Nicole Chabard

Parmi les engagements pris, des mesures supplémentaires de soutien aux professionnels et aux salariés du secteur touristique ont été annoncées afin de leur permettre de perdurer un accueil des touristes de haute qualité.

Ces engagements ont vocation notamment à accélérer la modernisation des acteurs des filières hôtellerie, café et restaurant, en contribuant à l’installation d’accès gratuit internet des clients dans les restaurants et la mise en place d’un système d’information, de réservations en ligne et de services de conciergerie dans les hôtels.

Par ailleurs, pour les non-résidents, le plafond de paiement en espèce sera maintenu à 15 000 euros dès lors qu’ils effectueront des paiements pour les achats d’articles de luxe.

Le Premier ministre a également annoncé que le ministère de l’économie et des finances a lancé une étude sur les conditions de faisabilité d’un assouplissement des règles de détaxe pour les touristes internationaux. Les résultats de cette étude seront rendus avant la fin de l’année en concertation avec la profession.

JPEG
Jardins du peintre Monet – Giverny © MAEDI/Bruno Chapiron

Des moyens supplémentaires pour rendre la France plus attractive

La France s’engage par ailleurs dans la poursuite des mesures pour améliorer son offre et redéfinir sa stratégie de promotion.

Dans ce cadre, le Premier ministre a annoncé des moyens supplémentaires pour renforcer les actions de promotion auprès des touristes français et étrangers. Le comité interministériel a décidé de la répartition de l’effort exceptionnel de 10 millions d’euros pour renforcer les actions de promotion de Atout France sur les marchés internationaux qui vient s’ajouter aux 1,5 million d’euros déjà mobilisés.

Ces actions de communication ont pour objectif de donner envie aux touristes de voyager en France et d’en faire une destination privilégiée.

JPEG
Mont Saint-Michel © Ministère des Affaires étrangères et du Développement international/Frédéric de La Mure

Par ailleurs, Manuel Valls a présenté un plan d’action pour garantir la sécurité des touristes.
Vidéos de surveillance, équipements de sécurité dans les lieux culturels les plus fréquentés, commissariat mobile se rendant sur les lieux touristiques et dans les hôtels, installation 87 nouvelles bornes parafes pour faciliter le contrôle automatisé d’identité dans les aéroports parisiens, etc… Le Gouvernement garantit une sécurité optimale des touristes sur tout le territoire français.

Ces mesures s’inscrivent dans la stratégie ambitieuse mise en place par le Gouvernement depuis 2012, avec l’ensemble des territoires et des acteurs qui font le tourisme au quotidien.

Ce comité interministériel a été une nouvelle étape de mobilisation et d’engagement du Gouvernement pour le secteur du tourisme. Il sera suivi le 17 novembre par la deuxième conférence nationale du tourisme organisée par le Ministre des Affaires étrangères. Dans ce cadre, les professionnels du tourisme, hôteliers et plateformes de réservation annonceront des mesures en direction de leur clientèle, démontrant l’engagement de tous, professionnels et pouvoirs publics au service du tourisme français et de l’accueil des touristes dans notre pays.

Dernière modification : 11/11/2016

Haut de page