Avertissement : exercer une activité professionnelle en Chine

Les ressortissants étrangers exerçant une activité professionnelle ou effectuant un stage doivent s’assurer qu’ils disposent du visa adéquat leur permettant d’exercer cette activité - ce qui n’est pas le cas du visa L (tourisme).

La nouvelle loi sur les entrées et les sorties du territoire chinois, entrée en vigueur depuis le 1er juillet 2013 en Chine, prévoit des sanctions plus importantes à l’encontre d’étrangers entrant sur le territoire chinois, y résidant ou y travaillant illégalement. Tout étranger en situation irrégulière s’expose à être placé en rétention administrative pour une durée maximale de quinze jours, au paiement d’une amende pouvant aller jusqu’à 20 000 RMB et à une mesure d’expulsion du territoire chinois.

Dernière modification : 21/11/2016

Haut de page