Avertissement - Pic de pollution

La ville de Pékin ainsi qu’un certain nombre de villes du Nord de la Chine connaissent à nouveau un important pic de pollution dû à la présence massive de microparticules dans l’air.

Les particules et les polluants présents dans l’air peuvent être la cause d’inflammation des voies respiratoires, de diminution des capacités respiratoires entraînant des irritations, des difficultés, voire des douleurs respiratoires. L’air pollué peut également entraîner des irritations des yeux et interagir avec le système immunitaire.

Certaines catégories de personnes sont particulièrement sensibles à la pollution de l’air : il s’agit des personnes âgées, des enfants ainsi que de toute personne souffrant de maladies chroniques telles que asthme, bronchite, emphysème ou problèmes cardiaques.

Le seul moyen de résoudre les risques de problèmes de santé sont de minimiser l’exposition à la pollution, notamment pour les catégories à risque.

Il est donc conseillé de :
- réduire les sorties à l’extérieur (éventuellement, utiliser un masque de type N95 [1] à l’extérieur) ;
- réduire l’exercice physique ;
- garder les fenêtres et les portes fermées ;
- consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes.

[1Il est possible de se procurer des masques N95 au Beijing United Family Hospital, à SOS International et à Oasis Healthcare.

Dernière modification : 25/02/2013

Haut de page