Portrait d’Alain Chen, entrepreneur et membre de Club France

Portrait d’Alain Chen, entrepreneur dans le secteur du tourisme, qui développe un projet de découverte des terroirs français à destination de la clientèle chinoise.

Chen Xinghao (Alain Chen) est le fondateur des sociétés Mosaic Voyage et Manmanyou. Finaliste de la seconde édition du Prix de l’Entrepreneuriat Club France, qui vise chaque année à encourager les initiatives entrepreneuriales chez les anciens étudiants chinois de France, nous avons rencontré cet entrepreneur afin qu’il nous présente son parcours et son projet de création d’entreprise dans le secteur du tourisme.

JPEG

Club France : Bonjour Alain. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Alain Chen  : Bonjour. Je suis titulaire d’une maîtrise en économie à l’université de Lyon 2 et du MBA de l’Ecole nationale des ponts et chaussées monté en partenariat avec l’université de Tongji (SIMBA). Riche d’expériences professionnelles au sein du groupe Accor et en agence de voyage, ainsi que de l’apprentissage de la langue française en Alliance Française, j’ai décidé en 2010 de monter mon entreprise dans le secteur du tourisme. Agence de voyages et Tour opérateur basé à Shanghai, MOSAIC Voyages est spécialisé dans les séjours sur mesure en Chine et Asie pour la communauté française expatriée en Chine. Nous organisons ainsi des voyages à la carte qui ouvrent sur une expérience authentique et respectueuse des réalités locales. Cette expérience et l’évolution que le tourisme chinois est en train de connaître m’ont donné envie de me lancer dans un nouveau défi. C’est ainsi qu’est en train de naître Manmanyou.

CF  : Pourriez-vous nous présenter votre projet : son concept, son offre et ses caractéristiques ?

AC : A contrario de Mosaic Voyages, Manyouyou cible la clientèle chinoise qui souhaite découvrir une autre France que Paris et ses monuments. Toujours dans le souci de proposer des expériences authentiques et respectueuses des terroirs, nous nous adressons aux Chinois qui sont à la recherche d’authenticité et souhaitent s’échapper du quotidien stressant de la vie urbaine et de la pollution. Nous souhaitons proposer à une clientèle chinoise jeune, éduquée, expérimentée et indépendante, des séjours de quelques jours dans des maisons d’hôtes françaises. Mais pas seulement : là où nous distinguons de prestataires comme Air BnB, c’est dans notre offre qui englobe hébergement, restauration et activités, grâce à des liens étroits liés avec les professionnels français du tourisme. Nos séjours s’insèrent parfaitement dans un projet de voyage en France et se veulent être des échappées bucoliques à la découverte des terroirs et des traditions, tout en assurant confort et découvertes gastronomiques. Les maisons d’hôte françaises sont intéressées pour accueillir une clientèle asiatique demandeuse de séjours authentiques, ce que ne proposent pas les agences de voyage traditionnelles, encore concentrées sur l’effort de proposer les meilleurs prix.

CF  : le marché du tourisme en Chine est-il assez mûr pour proposer de tels produits ?

AC  : Deux millions de touristes chinois ont été accueillis en France en 2014. Le Ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, M. Laurent Fabius, souhaite que la France puisse accueillir 5 millions de touristes chinois en 2020. Avec la croissance de la classe moyenne en Chine, le tourisme chinois est en train d’évoluer et devient plus exigeant et sophistiqué. Par ailleurs, les demandes de voyages haut de gamme augmentent et viennent diversifier une offre qui était au préalable concentrée sur le tourisme de masse. Les agences de voyage comme CTrip proposent pour la plupart des produits très similaires car elles passent par les mêmes prestataires en France. Il est nécessaire d’accompagner cette évolution du marché du tourisme et répondre aux nouvelles attentes d’une clientèle chinoise demandeuse de prestations de qualité. Nous sommes persuadés que ce sont les maisons d’hôte et de charme qui incarnent véritablement l’art de vivre à la française. Nous voulons ainsi faciliter le lien entre ces touristes à la recherche d’authenticité et les maisons d’hôtes, qui souhaitent s’ouvrir à cette nouvelle clientèle. Manmanyou, ce sont des solutions complètes, adaptables, modulables et à la carte pour enrichir son voyage en France.

CF : Quelle plus-value Manmanyou apporte-t-elle ?

AC  : Nous sommes une équipe mixte franco-chinoise de 4 personnes, spécialisées dans le tourisme, les IT, la communication, les social medias et le marketing online. A l’ère du numérique, il est indispensable que nous nous positionnons efficacement sur Internet et les réseaux sociaux, pour présenter une offre lisible et adaptée aux pratiques de notre jeune clientèle. Notre aptitude à bien communiquer déterminera notre capacité à attirer une clientèle qui recherche le type de produits touristiques que nous proposons. Notre point fort, c’est également notre connaissance du local, grâce à nos partenaires en France, les liens que nous avons avec les offices du tourisme et notre réseau de maisons d’hôtes. Nous travaillons sur des produits de qualité et très localisés. Une bonne maîtrise du terrain est indispensable, ainsi qu’un service client performant. Notre expertise de l’offre touristique française doit nous distinguer de nos concurrents.

CF : A quel étape du projet en êtes-vous ?

AC : Le Prix de l’Entrepreneuriat Club France nous a aidés à bien développer notre Business Plan et formaliser notre produit. Nous avons à présent un plan d’action bien défini. Nous sommes en passe d’enregistrer la société Manmanyou, nous développons nos réseaux en France sur des régions qui nous semblait intéressant de cibler en premier lieu, comme le Bordelais, nous créons en Chine un carnet de contacts et une communauté partageant les mêmes valeurs de voyage et de découvertes, nous réalisons des enquêtes, sondages et entretiens auprès des maisons d’hôtes. Nous développons également un programme de conférences autour de la France et de son terroir. Ainsi, nous organisons le samedi 12 décembre un Noël alsacien, auquel nous avons tenu à associer Club France. Nous espérons par ailleurs pouvoir lancer un premier produit test très prochainement avec une campagne d’ambassadeurs manmanyou.

Propos recueillis par Wang Qin, chargée de mission Club France et Siegfried Fau, responsable de l’espace Campus France de Shanghai.

Dernière modification : 29/01/2016

Haut de page