8 juin - 8 juillet : Expo Grégoire Korganow – Père et fils [中文]

Qu’est-ce qu’un père ? Qu’est-ce qu’un fils ? Quel est lien qui les unit ? Le sang ? L’amour ? La transmission ? L’héritage ? Une exposition de photographies de pères, de 30 à 80 ans, debout, torse nu, avec leurs fils de quelques mois pour les plus jeunes ou entrés dans la cinquantaine pour les plus âgés. Un travail intime sur le temps, l’hérédité, la fragilité des corps, montré depuis 2010 en France et à travers le monde, et augmenté de portraits réalisés en Chine.

JPEG

Ils sont proches, souvent peau contre peau. En regardant ces portraits, on recherche les ressemblances. On scrute les traits du visage, on compare les gestes, les attitudes. On imagine une histoire. On tente de percer le mystère de la relation. La nudité des corps jette le trouble, brouille un peu les pistes.

Père et fils fait suite à l’exposition, présentée à la Maison Européenne de la photographie en 2015, et permet au photographe de s’immerger dans la relation père-fils en Chine, à travers une série de portraits réalisés au cours d’une résidence.

JPEGPhoto de groupe en présence du consul général de France à Canton et du photographe Grégoire Korganow.

Photographe engagé dans le réel, Grégoire Korganow prend le parti des opprimés, des invisibles - les mal-logés (1994), les sans-papiers (1995), les indiens Mapuche du Chili (Révoltes, 2003), les victimes irakiennes (Gueules cassées, 2010), les alcooliques (2011) - et tente de donner à ressentir leur condition. Attiré par le hors champ, il photographie les coulisses de l’élection présidentielle de 2002, des tournages de films X (hardcorps, 2003) ou de défilés de mode (Coulisses, de 2002 à 2008). Il enseigne en 2012 la photographie à la Faculté Paris 1 et donne régulièrement des ateliers pratiques aux Rencontres photographiques d’Arles.

Shunde
8 juin - 8 juillet
Bibliothèque de Liang Qiuju, 37, Wenxiu Lu, Shunde Daliang, Foshan, Canton
佛山市顺德大良文秀路37号梁銶琚图书馆

Dernière modification : 17/07/2016

Haut de page