1ère conférence internationale consacrée à Robert Jacquinot de Besange

Les 8 et 9 novembre s’est tenue la première conférence internationale consacrée à l’œuvre du père Jacquinot de Besange, protecteurs des civils chinois et pionnier du droit humanitaire, à l’Université normale de Shanghai.

JPEG - 44.5 ko
Portrait de Robert Jacquinot de Besange
Consulat général de France à Shanghai

La première conférence internationale consacrée à l’œuvre de Robert Jacquinot de Besange s’est tenue les 8 et 9 novembre à l’Université normale de Shanghai. Intitulée « Robert Jacquinot de Besange et la protection civile pendant la Guerre », cette conférence était co-organisée par l’Université normale de Shanghai, l’Association des historiens chinois et le Consulat général de France à Shanghai avec la participation de l’Institut français et le John Rabe Communication Centre. Elle a réuni une quarantaine de spécialistes internationaux, dont M. Jeangène Vilmer, chercheur au centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie du ministère des Affaires étrangères.

JPEG - 360.8 ko
Photo de groupe à l’occasion de la conférence Jacquinot à Shanghai (8 novembre 2014)
Université normale de Shanghai

Missionnaire jésuite en Chine depuis 1913 et vice-président du comité international de la Croix-Rouge à Shanghai, le père Jacquinot a établi en 1937 une zone de sécurité dans le district de Nantao à Shanghai, dans le contexte de la guerre sino-japonaise (1937-1945). L’instauration de cette zone protégée a permis de sauver la vie de 250 000 à 300 000 Chinois, et servi de modèle à la zone de sécurité de Nankin instaurée par l’allemand John Rabe. L’œuvre du père Jacquinot a en outre inspiré la création des zones sanitaires et de sécurité et des zones neutralisées de la 4ème convention de Genève de 1956.

JPEG - 454.3 ko
Intervention de M. Jeangène-Vilmer
Consulat général de France à Shanghai
Intervention de M. Jeangène-Vilmer à l’occasion de la conférence Jacquinot à Shanghai (8 novembre 2014)
JPEG - 449 ko
Intervention de Thomas Rollet et Marcel Viëtor
Consulat général de France à Shanghai
Intervention conjointe de Thomas Rollet, vice-consul général en charge des affaires politiques et de la presse, et Marcel Viëtor, consul allemand en charge de la communication, de la coopération culturelle, universitaire et scientifique.

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page