1er Café des sciences : graphite, diamant, c’est du carbone… mais la structure cristallographique* explique la différence [中文]

(*2014, année internationale UNESCO de la cristallographie)

Le Service pour la science et la technologie Consulat Général de France à Shenyang vous invite à assister au café des sciences animé par Claude Esling et Zhang Yudong sur la cristallographie.

La cristallographie permet de décrire la structure périodique régulière des matériaux cristallisés. Les bases mathématiques de la cristallographie sont la théorie des groupes pour les réseaux cristallins et la transformation de Fourier et l’espace réciproque pour la diffraction des rayons X et des neutrons. Les microscopes électroniques les plus performants à haute résolution permettent de visualiser les plans atomiques. Les structures cristallines sont très esthétiques, et des clichés de diffraction obtenus sur des quasi-cristaux en 1984 sont très similaires à de fines mosaïques trouvées au Maroc et datant du 14ème siècle. De même que J. S. Bach a introduit intuitivement des symétries mathématiques dans ses canons, notamment celui du crabe, l’artiste hollandais M. C. Escher a introduit intuitivement la cristallographie dans ses dessins. La cristallographie sous-tend le développement de nouveaux matériaux, allant des produits de consommation courante comme les cartes mémoire de l’ordinateur, les écrans de télévision, aux voitures et composants d’avion. Les cristallographes utilisent aussi ces connaissances pour modifier une structure en vue d’optimiser les propriétés d’utilisation. A titre d’exemple, les microstructures d’alliages à mémoire de forme ferromagnétiques NiMnGa sont optimisées dans le cadre de la thèse en cotutelle Univ. Lorraine – NEU de Mr. Bo Yang, codirigée par les présentateurs.

Intervenant :

Claude Esling est Professeur Emérite à l’Université de Lorraine et Professeur Honoraire à NEU Shenyang. Il est le représentant français au « Comité International des Textures et Microstructures » et lauréat du Liaoning Friendship Award 2013. Yudong Zhang est Ingénieur de Recherche HDR à l’Univ. de Lorraine. Elle est lauréate 2004 du Prix de l’Association Franco-chinoise de la Recherche Scientifique et Technique (AFCRST) et 2007 de « 100 excellent Ph.D dissertation in China ».

  • En français avec interprète
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  • Pré-inscription recommandée par courriel (qiang.wang@campusfrancechine.org)
  • Renseignements : 024-23213330

JPEG

Dernière modification : 21/04/2014

Haut de page