10 ans, 10 marraines et parrains ! Edition anniversaire du festival Croisements [中文]

Coordonné par l’ambassade de France en Chine, le festival culturel Croisements a attiré plus de 8 millions de visiteurs depuis sa création en 2006 à l’issue des Années croisées France-Chine, à l’initiative du Président de la République française et du Président de la République populaire de Chine.

Vous souhaitez vous informer sur les prochains événements de culture française en Chine ?
Suivez Faguowenhua sur Wechat

JPEG

Wechat: whfaguowenhua
Weibohttp://www.weibo.com/p/1001061960297232/
BUS“YAOYIYAO”
Si vous êtes dans l’un des onze Croisements bus (ou à moins 50m ou au 403 international art center), gagnez des billets ou autres cadeaux de Croisements en ouvrant votre Bluetooth et faisant Yaoyiyao avec Wechat !

Avec plus de 100 programmes et 400 événements organisés pendant trois mois dans plus de 20 villes de Chine, Croisements est un festival d’une diversité exceptionnelle : d’expositions en rétrospectives de cinéma, de spectacles en concerts et performances, le festival est une plateforme qui montre le meilleur des échanges culturels entre la Chine et la France. Cette année, pour célébrer ses 10 ans, le festival s’articule autour de 10 disciplines : arts visuels ; architecture et design ; nouveaux médias ; musique classique et contemporaine ; jazz et musiques actuelles ; danse ; théâtre, nouveau cirque et arts de la rue ; cinéma ; littérature ; jeune public.

Au fil des années, Croisements est devenu le rendez-vous culturel du printemps des habitants de Pékin, Shanghai, Canton, Wuhan, Chengdu, Shenyang, mais également Changchun, Changsha, Chongqing, Dali, Dalian, Dongguan, Guiyang, Hangzhou, Hefei, Jinan, Kunming, Nankin, Nanning, Ningbo, Qingdao, Shenzhen, Shunde (Daliang), Suzhou, Tianjin, Urumqi, Wuxi, Xiamen, Xinxiang, Xi’an, Yiwu. Cette année, ce sont plus de 30 villes qui accueilleront les programmes du festival, portés par des institutions et des lieux culturels locaux. Ce n’est plus seulement le festival des amateurs d’art et de culture française, mais un festival populaire tourné vers les cultures française et chinoise, qui rythme le quotidien des citadins de grandes villes chinoises d’avril à juillet.

Cette année, du 10 avril au 10 juillet, Croisements emmènera le public à la rencontre de projets nouveaux, surprenants, intenses, populaires, prestigieux.

Pour souffler ses 10 bougies et célébrer cette programmation exceptionnelle, Croisements a l’honneur cette année de recevoir le soutien de 10 marraines et parrains issus du monde culturel chinois qui partagent avec le public leurs 3 coups de cœur dans la programmation du festival : le pianiste Lang Lang (musique classique et contemporaine), le réalisateur Feng Xiaogang (cinéma), le metteur en scène Meng Jinghui (théâtre et nouveau cirque), le professionnel de la musique Shen Lihui (jazz et musiques actuelles), le peintre Zeng Fanzhi (arts visuels), la chorégraphe Jin Xing (danse), la styliste et designer Jiang Qiong Er (architecture et design), l’écrivain Jiang Fangzhou (littérature), le vidéaste Zhang Peili (nouveaux médias), le magicien Yif (jeune public)…

Toute la programmation du festival Croisements 2015 sur www.croisements.faguowenhua.com ainsi que sur WeChat (ID : faguowenhua) et sur l’application iPhone et Android Croisements.

  • Musique classique et contemporaine Lang Lang
    JPEG

On ne présente plus Lang Lang, superstar internationale du piano, ayant donné d’innombrables récitals et concerts dans les plus grandes salles de concert du monde. Il est le premier pianiste chinois à avoir été engagé par le Philharmonique de Berlin, celui de Vienne, et les cinq plus grands orchestres américains. Il est aussi le premier Chinois à avoir joué du piano à la Maison Blanche et à être invité par la famille royale britannique. Il s’est également produit auprès de Herbie Hancock, Metallica, Pharrell Williams.

Les trois coups de cœur de Lang Lang

Véronique Gens
Véronique Gens compte aujourd’hui parmi les sopranos les plus renommées sur la scène internationale. Invitée par l’orchestre philarmonique de Chine et par l’orchestre symphonique de Canton, elle interprète un programme rare : La Mort de Cléopâtre de Berlioz et Turandot Suite, Op. 41 qui sont donnés pour la première fois en Chine avec l’orchestre symphonique de Canton et le soliste harpe Xavier de Maistre / l’orchestre Philharmonique du Théâtre Poly à Pékin.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/135/veronique-gens

Canton – 16 mai à 20h Salle de concert de Xinghai
Pékin – 19 mai à 19h30 Théâtre Poly

Quatuor Prima Vista
Pour ses débuts en Chine, le Quatuor Prima Vista invite les mélomanes et les cinéphiles à découvrir l’univers du ciné-concert autour de deux programmes de films muets : sur des musiques du compositeur Baudime Jam, les quatre musiciens accompagneront La Divine de Wu Yonggang, et quatre courts métrages burlesques de Charlie Chaplin et Buster Keaton. Une occasion rare de vivre la rencontre en direct du cinéma et de la musique.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/131/quatuor-prima-vista-cine-concert

Dongguan – 2 mai à 20h Théâtre Dongguan Culture Weekend
Pékin - 9 mai à 14h30 et 19h30 Salle de concert de Pékin
Dalian – 8 mai Théâtre de Dalian
Suzhou – 10 mai à 19h30 Centre d’art et de culture de Suzhou
Shanghai – 12 mai Théâtre Poly de Shanghai
Xiamen – 14 mai Grand théâtre Banlam
Hangzhou – 16 mai Grand théâtre de Hangzhou

Sélection de ballets par le Ballet Central
En hommage à 10 ans de coopération avec Croisements, mais aussi à 30 ans de collaboration avec le Ballet de l’Opéra de Paris, le Ballet national de Chine présente une soirée spéciale composée d’extraits des plus belles pièces du répertoire français. Avec la participation de deux danseurs de l’Opéra de Paris, Valentine Colasante et Fabien Revillion.
Une exposition de photos retraçant les 30 années de collaboration entre le Ballet national de Chine et la France accompagne le programme.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/85/selection-de-ballets

Pékin – 11 et 12 mai Théâtre Tianqiao

  • Cinéma Feng Xiaogang
    JPEG

Appelé par certains journalistes le « Steven Spielberg du cinéma chinois », Feng Xiaogang est l’un des réalisateurs les plus connus du pays, avec 15 très grands succès de billetterie lors des 20 dernières années, et des films à la fois de qualité et grand public. Il accède à la renommée en dirigeant le film Dream Factory en 1997 et pose les bases d’un style que l’on appelle désormais le « hesui pian » (film du nouvel an). Feng Xiaogang réalise à la fois des comédies (If you are the one, 2008, Cell Phone, 2003) mais aussi des drames historiques sur l’histoire de son pays (Assembly, 2007, sur la guerre civile en 1948 et la guerre de Corée, Aftershock, 2010, sur le tremblement de terre de Tangshan en 1976, Back to 1942, 2012, sur la famine en 1942 dans la province du Henan). Feng Xiaogang est aussi scénariste, acteur, producteur et peintre.

Les trois coups de cœur de Feng Xiaogang

Les mistons de la nouvelle vague
Broadway Moma, en collaboration avec l’Ambassade de France en Chine et l’Institut français, présente une rétrospective de la nouvelle vague française avec la projection dans les villes de Jinan, Wuhan Wuxi et Kunming de films inoubliables de Claude Chabrol, François Truffaut, Jean-Luc Godard, Robert Bresson ou Leos Carax. La nouvelle vague française, terme qui se réfère à la nouvelle génération de cinéastes apparue entre 1958 et 1962, issue des Cahiers du Cinéma, revendique une nouvelle écriture cinématographique et propose une vision neuve de la réalité sociale. Il s’agit sans nul doute d’une période qui a eu une influence majeure sur la cinématographie internationale et qui reste l’une des plus célèbres du cinéma français.

http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/122/les-mistons-de-la-nouvelle-vague

Pékin – 1er-31 mai Auditorium de l’Institut français de Pékin
Wuhan – 16-22 avril Cinéma Broadway
Wuxi – 7 -11 mai Cinéma du Palais

12e Panorama du cinéma français
UniFrance films organise, en partenariat avec l’ambassade de France en Chine, la douzième édition du Panorama du cinéma français : une dizaine de longs métrages et des programmes de courts métrages français qui permettent aux spectateurs chinois de découvrir un échantillon éclectique de nouveaux films, reflétant la diversité des genres cinématographiques du cinéma français. Des stars reconnues du cinéma français, telles que Juliette Binoche, Sophie Marceau, François Damiens ou Patrick Bruel mais également les talents de demain, comme Vincent Lacoste, Louane Emera et Reda Kateb.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/119/12eme-panorama-du-cinema-francais

Chengdu – Chongqing – Hangzhou – Shenzhen – Shenyang – Xi’an – Du 1er mai au 31 juin

Le Bourgeois gentilhomme
La célèbre œuvre de Molière, mise en scène par Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française, devient une comédie-ballet où se mêlent le chant, la danse, la musique dans un spectacle foisonnant, avec des costumes de Christan Lacroix. En ouverture du festival international de théâtre de Pékin au Grand théâtre. Présentation en français, sur titrages en chinois.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/92/le-bourgeois-gentilhomme

Pékin – 10-13 juin à 19h30 Centre national des arts de la scène

  • Théâtre, nouveau cirque et arts de la rue Meng Jinghui

JPEG

Meng Jinghui, directeur du Théâtre National de Chine et directeur du collectif Studio Mengjinghui, incarne une nouvelle génération de metteurs en scènes et comédiens chinois, qui s’éloignent de tous les clichés de genre. Meng Jinghui est avant tout un metteur en scène extrêmement reconnu pour son identité artistique créative et versatile, qui a ouvert de nouveaux horizons au théâtre contemporain chinois. Depuis 5 ans, il collabore avec l’ambassade de France en Chine pour organiser un volet « Avignon Off à Pékin » dans le cadre du Festival Fringe, festival qu’il a initié en 2008 et qui est considéré comme l’une des plateformes du théâtre expérimental les plus intéressantes en Chine.

Les trois coups de cœur de Meng Jinghui

Le monde enchanté de Jacques Demy
Conçue et présentée à Paris par la Cinémathèque française, en partenariat avec Ciné-Tamaris, au printemps 2013, l’exposition Le monde enchanté de Jacques Demy se dévoile à Pékin. Elle retrace l’univers cinématographique du réalisateur Jacques Demy selon 6 grands thèmes, qui permettent au public de parcourir un monde coloré et musical unique. Grâce aux costumes, photographies, peintures, documents d’archives et à un parcours audiovisuel comprenant des extraits de films, le public se retrouve immergé dans l’univers enchanté, caractéristique de l’ensemble de son œuvre. Elle propose une traversée de ce Demy monde, haut en couleurs, qui est un vrai continent à lui seul.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/88/le-monde-enchante-de-jacques-demy
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/120/retrospective-jacques-demy

Pékin – 16 avril - 24 mai Park View Green, Salon Juyitang
Chengdu – 28 juin - 31 juillet Musée Blueroof
Rétrospective des films de Jacques Demy : Pékin – 1-31 mai Auditorium de l’Institut français

8m3
8m3 est le volume de la scène, c’est aussi celui d’une cabane ou d’un refuge, trop petit pour deux artistes, trop étroit pour « faire du cirque ». Deux solos sans paroles, qui se voient l’un après l’autre, l’un avant l’autre, l’un contre l’autre… et finalement pas l’un sans l’autre.
Amis de longue date, Didier André et Jean-Paul Lefeuvre sont pourtant façonnés par des parcours différents (dessinateur industriel pour l’un, agriculteur pour l’autre) que rien ne prédestinait au chapiteau et encore moins à la scène. Leur cirque est chargé d’illusions minimalistes. Un petit, un grand, un léger, un profond spectacle intimiste. Merveilleux !
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/87/8m3

Pékin – 25 et 26 avril, 1, 2 et 3 mai La Plantation

L’après-midi d’un foehn Version 1
Spectacle tout public, L’après-midi d’un foehn Version 1 est la première partie de la trilogie des « Pièces du Vent » de la compagnie Non Nova. Le personnage principal de cette pièce étonnante est un sac plastique. Un objet dépourvu d’humanité qui devient un personnage gracieux et attachant, évoluant au gré des mouvements de l’air, sur la musique de Claude Debussy.
Et si nous aussi, humains, accrochés au sol, nous pouvions échapper à la gravitation pour nous laisser transporter dans les valses de l’air ?
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/73/l-apres-midi-d-un-foehn-version-1

Pékin – 12, 13 et 14 juin Théâtre Penghao
Shenyang – 16 et 17 juin Grand Théâtre de Shengjing
Wuhan – 23 et 24 juin Centre 403

  • Jazz et musiques actuelles Shen Lihui
    JPEG

Shen Lihui est le fondateur et CEO de Modern Sky Entertainment, une entreprise leader dans les industries musicales en Chine. Basé à Pékin, Shen Lihui est également membre du groupe de rock Sober et était juré du programme Super Girl, la version chinoise de Pop Idol. Il est le fondateur du Strawberry festival et du Modern Sky festival, deux plateformes d’excellence de la scène des musiques actuelles en Chine. Il collabore depuis de nombreuses années avec le festival Croisements en invitant des groupes français, talents émergents ou confirmés.

Les trois coups de cœur de Shen Lihui

Juveniles – French Miracle Tour
C’est sur le label parisien Kitsuné que Juveniles sort en 2011 la bien nommée We Are Young, une ritournelle entêtante portée par une voix de crooner post-moderne. Le duo français rennais concrétise son idéalisme pop avec un premier album produit par Yuksek (2013), bâti pour soigner les âmes en peine et accompagner les nuits blanches. Il délivre une pop utopique et charnelle qui se rêve éternelle et joue sans cesse avec le feu. Juveniles exprime tous les états d’une jeunesse qui peut passer, en une fraction de seconde, de la béatitude totale (We Are Young, le tube new disco Fantasy) au plus profond des spleens (Washed Away).
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/101/juveniles-french-miracle-tour
Pékin – 28-29 avril, 30 avril Sound of the Xity, Yugong Yishan
Jinan – 2 mai Alliance française de Jinan
Shanghai – 2 mai Shanghai Strawberry Festival
Xi’an – 16 mai Xi’an Strawberry Festival
Chengdu – 17 mai Sino-Ocean Taikooli

Fête de la musique
Créée en 1982 par Jack Lang, alors ministre de la Culture, la Fête de la Musique est un festival populaire dédié à la musique, au jazz comme au pop ou rock, à la musique classique comme aux musiques du monde, qui remporte dès ses premières éditions un très grand succès. Aujourd’hui adoptée dans le monde entier, elle est célébrée dans plus de 100 pays sur les cinq continents, avec plus de 450 villes participantes à travers le monde, dont Pékin, Chengdu, Chongqing, Shanghai, Shunde et Wuhan.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/114/fete-de-la-musique
Pékin, Chengdu, Chongqing, Shanghai, Ningbo, Shunde, Wuhan – 19-21 juin

Magma
Groupe mythique fondé en 1969 par le batteur Christian Vander, Magma tient de la légende. Musicien rigoureux, attitude provocante et décalée avant l’heure, originalité vocale : le charismatique fondateur du groupe hypnotise dès qu’il joue ou chante. New York, Tokyo, Londres, Mexico, Moscou vibrent à l’unisson de la musique de ce groupe culte. Trois générations d’aficionados se bousculent aujourd’hui à l’entrée des concerts quasi systématiquement... sold out ! Magma fêtera son 45e anniversaire en 2015 avec 2 nouveaux opus et une tournée… certainement la dernière.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/78/magma-musique-atemporelle

Shenzhen – 29 mai OCT-LOFT B10 Live House
Pékin – 30 mai Yugong Yishan
Shanghai – 31 mai MAO Livehouse

  • Arts visuels Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi (né en 1964 à Wuhan) est diplômé du département de peinture à l’huile de l’Institut des Beaux Arts du Hubei, et vit à Pékin. C’est l’un des artistes contemporains chinois les plus importants aujourd’hui, ses œuvres sont exposées dans différentes institutions culturelles à travers le monde et très appréciées par la critique. En 2014, Zeng Fanzhi a présenté From 1830 till now N°4, une œuvre réalisée pour le musée du Louvre en hommage au célèbre tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple, à côté de l’œuvre originale dupeintre français.

Les trois coups de cœur de Zeng Fanzhi

JPEG

Lumière !
Cette exposition, ni démonstrative, ni théorique, se donne à voir comme une approche sensible, poétique du visible et de ce qui le fonde, c’est-à-dire de la lumière créatrice. La lumière révélatrice aussi des violences, des vacillements de l’époque, des déconstructions qui l’atomisent, des failles qui la traversent, des troubles qu’elle révèle. D’une sorte d’innommable aussi qu’elle fouille et caresse.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/68/lumiere

Pékin – 10 – 24 avril Espace Xin Dong Cheng pour l’art contemporain
Shanghai – 1er juin – 1er juillet Minsheng Museum

Rétrospective Chen Zhen
A l’occasion de son 5e anniversaire, le musée d’art Rockbund consacre une exposition au célèbre artiste plasticien Chen Zhen (Shanghai, 1955 – Paris, 2000). L’occasion de découvrir les installations d’un des plus grands artistes de la scène internationale des vingt dernières années. Le parcours montre la dualité de l’œuvre de Chen Zhen et de sa conception de la pratique artistique, qui répondent à une observation extérieure du monde et à une introspection plus personnelle et spirituelle. Ses grandes installations nous invitent à porter un regard objectif sur le monde contemporain et sur les nouveaux types de problèmes qu’il soulève.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/159/chen-zhen-1

Shanghai – 31 mai – 7 octobre Rockbund Art Museum

La Double Coquette
L’ensemble Amarillis, connu pour être un des ensembles de musique baroque les plus pertinents de la scène française, fête ses 20 ans et crée La Double Coquette dans sa version musicale : une histoire très marivaudienne, et surtout, une création ambitieuse réunissant l’univers baroque du compositeur français Antoine Dauvergne (1713-1792) avec la musique du grand compositeur contemporain Gérard Pesson sur un livret du poète Pierre Alferi. Représentations avec sur-titrage en chinois.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/132/la-double-coquette

Wuhan – 24 avril Salle de concert de Qingtai
Pékin – 26 avril Salle de concert de la Cité interdite
Shanghai – 28 avril Salle de l’orchestre symphonique

  • Danse Jin Xing

JPEG

Jin Xing est une icône dans la société chinoise, à la fois en tant qu’artiste et en tant que leader d’opinion. Elle se lance très jeune dans la danse et devient officier de l’école de danse militaire dans laquelle elle est formée, avant de poursuivre ses études aux Etats-Unis et en Europe pendant plusieurs années. Elle rentre en Chine en 1995, où elle fonde le Jin Xing Dance Theater, première compagnie indépendante du pays. En plus de sa carrière de danseuse, Jin Xing a montré la variété de ses talents à la fois en créant le Shanghai Dance Festival, le premier festival de danse contemporaine en Chine, et en excellant en tant que comédienne dans des films et pièces de théâtre.

Les trois coups de cœur de Jin Xing

F(aune)
Le chorégraphe David Drouard crée un solo de danse avec un ours géant, sculpture-pantin désarticulé qui prend toute sa force d’animal, au gré des pas du danseur. David Drouard s’inspire librement de L’après-midi d’un faune, célèbre chorégraphie du danseur russe Nijinsky, dont il transforme le thème du sauvage séducteur en celui de l’homme contemporain qui questionne sa part animale. L’homme dans F(aune) renoue avec les sources primitives et spirituelles qui l’animent, dans une mise en scène qui doit beaucoup au monde des arts visuels.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/82/f-aune

Pékin – 18 et 19 mai Théâtre Nine

Tel Quel
En s’interrogeant sur la façon dont les plus jeunes perçoivent la danse contemporaine, et dans l’idée de diffuser cet art à une audience plus large, Thomas Lebrun a imaginé une pièce destinée aux enfants, mais aussi aux plus grands (adolescents et adultes), qui parle de diversité, de tolérance, d’humanité. En questionnant l’éternelle relation au corps (intime, conflictuelle, généreuse, introvertie et extravertie), le chorégraphe à l’aide de ses quatre danseurs mène une réflexion sur l’acceptation des différences et des singularités comme des forces d’expression.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/109/tel-quel

Shenyang – 27 juin Grand Théâtre du Liaoning
Canton – 3 et 4 juillet Grand Opéra de Canton

Lutheries urbaines
Les musiciens de Lutheries urbaines se saisissent depuis 15 ans de leur environnement pour nourrir leurs créations musicales et proposer des expériences sonores et visuelles inédites. Florence Kraus et Benoît Poulain initient le public chinois à la construction instrumentale à base de matériaux de récupération. Dans le cadre du « Mois franco-chinois de l’environnement », les richesses cachées de nos rebus s’affirment comme le terreau fertile d’une créativité en devenir qui, par le concert collaboratif et festif de clôture, révèle ses mille éclats de plaisirs partagés.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/136/lutherie-urbaine

Pékin – 23-29 juin (ateliers) Beijing World Open Culture
Pékin – 29 juin Espace Meridian
Wuhan – 1-7 juillet (ateliers en résidence) New World International Trade Tower
Wuhan – 7 juillet (Concert) New World International Trade Tower

  • Architecture et design Jiang Qiong Er
    JPEG

Jiang Qiong Er, directrice artistique et PDG de SHANG XIA, est une designer internationalement reconnue. Jiang a été élevée dans une famille forte d’une importante tradition artistique, ce qui lui a permis d’être très tôt familiarisée avec les arts traditionnels. Ses études en Europe, notamment à l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris, lui permettent de développer une approche cosmopolite du design et d’y apporter son expérience biculturelle.

Les trois coups de cœur de Jiang Qiong Er

Le Corbusier
Le Corbusier (1887-1965) fut comblé de tous les dons : plasticien, écrivain, architecte, designer, urbaniste. Il fut tout cela à la fois. Auteur d’un corpus de création riche d’une centaine de bâtiments sur la terre entière et d’une ville en Asie, de 400 peintures, de livres, de revues et de meubles, il est un des géants de la création du 20e siècle. L’exposition propose un voyage dans son œuvre, à travers soixante années de création, afin d’y découvrir cet homme qui voulut inlassablement redessiner un monde plus beau, un monde meilleur.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/160/le-corbusier-geant-de-l-architecture-moderne

Shenzhen – 14 juin – 31 juillet OCT Art & Design Gallery

Food Design
Cette exposition propose une sélection de huit designers français dont le principal médium est la nourriture. Une nouvelle approche des aliments par le biais conceptuel du design s’exprime dans différents champs : installation, performance, vidéo, maquette... Les projets mettent en jeu des collaborations variées avec l’agro-industrie, les métiers de bouche et les cuisiniers, l’événementiel, les marques de luxe mais aussi l’art contemporain et la recherche. Cette exposition ouvre ainsi des fenêtres de réflexion sur la manière de penser notre alimentation de demain. Le commissariat de l’exposition est réalisé par Marc Brétillot, designer et enseignant, un des pionniers du food design en Europe.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/70/food-design

Pékin – 10-24 avril Today Art Museum
Chengdu – 31 avril-10 mai Espace d’échanges culturels franco-chinois de CITIC
Wuhan – 16 mai-14 juin New World Shenghuoguan
Shanghai – 20 juin-1 septembre Centre de design international de Shanghai

Brigitte
Avec son premier album, Et vous, tu m’aimes ? sorti en 2011, Brigitte a reçu un « oui » franc et massif du public, puisque le groupe a vendu plus de 220 000 albums et a été sacré double disque de platine. Un marathon de 250 concerts à travers toute la France plus tard, les Brigitte font une importante tournée à l’étranger : Italie, Espagne, Liban, Turquie, Norvège, Vietnam, Birmanie, Laos, Russie, Singapour, Indonésie, Israël, Canada… et maintenant la Chine !
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/115/brigitte

Pékin – 16 mai – Mao Livehouse
Shanghai – 17 mai – Green Orchid Garden
Chengdu – 20 mai – Lieu à confirmer
Wuhan – 21 mai – Salle de concert Vox
Canton – 22 mai - Salle de concert Xinghai

  • Littérature Jiang Fangzhou
    JPEG

Née en 1989, Jiang Fangzhou est un jeune écrivain prodige et prolifique qui s’est lancé dans l’écriture dès l’âge de sept ans. Elle publie son premier recueil d’essais à dix ans et signe des chroniques littéraires et culturelles dans plusieurs journaux dès l’âge de douze ans. Diplômée de la prestigieuse université Tsinghua en journalisme, elle est actuellement rédactrice adjointe de l’hebdomadaire Xinzhou Kan (News Weekly).


Les trois coups de cœur de Jiang Fangzhou

Lied Ballet
Créée au festival d’Avignon en 2014, Lied Ballet est une pièce d’aujourd’hui qui croise deux formes majeures de l’époque romantique (début du 19e siècle) : l’une chorégraphique (le ballet), l’autre musicale (le « lied »). La dernière création de Thomas Lebrun, l’un des chorégraphes les plus affirmés de la danse contemporaine française, met en scène huit danseurs, un ténor et un pianiste qui forment des tableaux vivants autour de thèmes chers au romantisme : la mort, l’amour, la nature, l’errance, la solitude.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/81/lied-ballet

Kunming – 23 juin Théâtre de Kunming
Shenyang – 28 juin Grand Théâtre de Shengjing

Trio Karénine
Le Trio Karénine, fondé en 2009, est aujourd’hui composé de Fanny Robillard, Louis Rodde et Paloma Kouider, trois musiciens épris de littérature qui ont choisi de porter le nom de l’héroïne du célèbre roman de Tolstoï, porteuse d’espoir et d’élan. Depuis quelques années, ce jeune trio qui a remporté plusieurs prix prestigieux, s’est produit dans les plus belles salles d’Europe, où il joue un répertoire classique et contemporain.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/134/trio-karenine

Pékin – 13 mai Auditorium WFC et Salle de concert de la Cité interdite
Wuhan – 14 mai Salle de concert Qingtai
Canton – 15 mai Xinghai Concert Hall
Shenyang – 16 mai Grand Théâtre de Shengjing
Chengdu – 19 mai Palais Jingsheng
Guiyang – 20 mai Grand Théâtre de Guiyang

Centenaire de la naissance Roland Barthes
A l’occasion du centenaire de la naissance de Roland Barthes, redécouvrons la pensée critique, singulière, dense et multiple de celui qui fut tout à la fois un intellectuel, un théoricien du langage et de la littérature et un écrivain. Conférences, colloques, ateliers sur de nouvelles Mythologies chinoises, Formation Fu Lei des Traducteurs et débats en présence de trois spécialistes français de l’œuvre de Barthes rythmeront la « Semaine Roland Barthes ».
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/69/centenaire-de-la-naissance-roland-barthes

Pékin – 9-13 mai Institut français de Pékin
Chengdu – 13 et 14 mai Théâtre populaire du Sichuan
Shanghai, Nankin, Canton, Dongguan – Dates et lieux à confirmer

  • Nouveaux médias Zhang Peili

JPEG

Zhang Peili, qui s’est distingué dans les années 80 comme l’un des membres fondateurs du collectif d’artistes « Société de l’étang », est reconnu comme le père de l’art vidéo en Chine en raison de son travail de pionnier dans ce domaine alors émergent à la fin des années 80 et au début des années 90. Il est notamment l’auteur de ce que l’on appelle « la première vidéo expérimentale » en Chine (30 x 30 en 1988). Il a produit des œuvres importantes et reconnues internationalement, établissant une carrière qui couvre toute l’histoire de l’art vidéo. Il a été recteur du département Nouveaux Médias de l’Institut des Beaux-Arts de Hangzhou.

Les trois coups de cœur de Zhang Peili

Télofossiles
Artiste basé entre Paris et Montréal, Grégory Chatonsky questionne la réalité virtuelle, les fictions variables, l’ontologie technologique, les flux, la destruction. Fondateur du collectif « Incident » ainsi que du laboratoire de recherche « Norma », l’artiste expose dans le monde entier. Télofossiles explore l’âge technologique contemporain et les questions philosophiques qu’il sous-tend tout en pointant le rôle de plus en plus ambigu de la mémoire. Face à Télofossiles, le spectateur peut contempler diverses perspectives de notre future archéologie.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/65/telofossiles

Pékin – 16 mars – 18 mai Centre pour l’art Unicorn
Wuhan – 25 mai - 26 juin Musée de la province du Hubei

Visual System
Visual System propose VS-CARRE-X, des tableaux aux pixels vivants, mouvants et/ou pulsants, organiques et cinétiques bien qu’étant composés d’une trame géométrique hyper régulière. Par leur géométrie spécifique, ils diffusent une lumière indirecte intense mais néanmoins douce et à la texture singulière. 
Ces tableaux s’accordent en temps réel avec une musique originale, mélange de culture chinoise traditionnelle et d’électronique.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/100/vs-carre-x

Canton – 28 avril The Canton Place

Machine rouge
Machine rouge est la rencontre de deux musiciens - l’acteur Denis Lavant qui se révèle chanteur et le musicien François Cambuzat qui revient partager sa poésie décalée avec le public chinois - réunis par la quête de mots et de sonorités tirés d’ailleurs chamanistes, soufiques ou gitans, qu’ils transforment en poésie extra-contemporaine, musique post-industrielle et magnifique sauvagerie. Acteur fétiche du cinéaste Léos Carax, Denis Lavant fait également l’objet d’une rétrospective cinématographique à l’Institut français de Pékin, au Broadway Cinematheque MOMA et à la China Film Archive.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/74/machine-rouge
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/66/hommage-a-denis-lavant

Pékin – 17 et 18 avril Post Mountain (MOMA)

  • Jeune public Yif

JPEG

Né à Pékin, le magicien Yif a déménagé à Paris à l’âge de 2 ans. Il a commencé à s’initier à la magie vers 7 ans, et après 20 ans d’efforts, grâce à son talent et à sa créativité, sa première performance à Taiwan a fait de lui presque instantanément une star de la magie. Sous ses airs de jeune poète romantique, c’est un esprit inlassablement curieux qui ne cesse jamais d’apprendre. Sur Internet (Youku, Tudou, Youtube) et à la télévision, les tours de magie de Yif rassemblent des dizaines de millions de spectateurs.

Les trois coups de cœur de Yif

COUAC
Quand le vilain petit canard est né, il ne ressemblait pas à ses frères et sœurs de couvée… Librement inspiré du Vilain petit canard d’Andersen, ce spectacle d’une poésie visuelle et sonore douce et étonnante, s’adresse aux tout-petits (à partir de 2 ans), et fait se mêler danse, marionnettes et magie nouvelle. Couac explore les différentes thématiques que le conte recèle. La naissance. Les premiers pas. Les premiers regards, sur soi, sur les autres, des autres, puis les premières transformations du corps.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/153/couac

X’ian - 20-21 juin Théâtre Dahua 1935
Shenyang – 24 juin Grand Théâtre de Shengjing
Canton – 27 juin Grand Opéra de Canton
Pékin - 30 juin -1 juillet Lieu à confirmer
Changsha - 4-5 juillet Grand théâtre du Hunan

Sur la route de l’Ecole des Loisirs
A l’occasion du cinquantenaire de l’Ecole des Loisirs, la maison d’édition jeunesse, légendaire en France, est présentée en Chine à travers des ateliers, des rencontres avec des auteurs et illustrateurs, des projections, des expositions. L’occasion de découvrir une littérature jeunesse traduite en chinois, dont les aventures des héros sont racontées de façon interactive aux plus jeunes. Petits et grands découvrent ou redécouvrent avec tendresse et émotion les aventures du crocodile Achille et du jeune Bjorn, deux personnages au succès international présentés par leurs créateurs : Dorothée de Monfreid et Thomas Lavachery.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/124/sur-la-route-de-l-ecole-des-loisirs

Pékin, Canton, Shanghai – 24 mai-2 juin Dorothée de Monfreid (dates et lieux à confirmer)
Pékin, Xi’an, Shenyang – 24 mai-2 juin Thomas Lavachery (dates et lieux à confirmer)

The Roots
Kader Attou, chorégraphe du spectacle The Roots, est l’un des représentants majeurs de la culture hip-hop en France. The Roots, pièce pour onze danseurs, est l’un des spectacles phares du répertoire de Kader Attou, qui évoque les origines du mouvement hip-hop tout en questionnant la danse, éternelle appropriation de codes, remaniés, revisités dans l’élaboration de nouveaux langages.
http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/80/the-roots

Pékin – 23 mai Théâtre de l’Armée Populaire de Libération
Shanghai – 26 mai Théâtre Daning de Shanghai
Canton – 29 et 30 mai Opéra de Canton

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page